En ce moment
 

Ligue des champions: dans les coulisses de FC Bruges - Real Madrid (photos et vidéos)

Ligue des champions: dans les coulisses de Bruges - Real Madrid (photos et vidéos)
© RTLSport

Le club de Bruges accueillait le Real Madrid qui, malgré ses nombreux forfaits (Hazard, Ramos, Marcelo), faisait le plein d’étoiles mercredi lors de la sixième et dernière journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Vous avez l’habitude de suivre ces soirées magiques de C1 devant votre téléviseur grâce à RTL Sport. Sauf que, cette fois, nous vous emmenons dans les coulisses de ce match de gala. Récit en plein coeur de l'événement.

H-4. Arrivée de l'une des équipes de RTL Sport au stade Jan Breydel de Bruges. Nous faisons le tour du propriétaire avec notamment une visite de la salle de presse. En compagnie de son caméraman Denis Caudron, Renaud Terreur, qui va assurer ce soir le bord-terrain d'avant-match et les interviews d'après-match, va, comme un joueur professionnel le ferait, tâter la pelouse avant son duplex dans le RTLinfo 19h. C'est bon, tout est en ordre. La pelouse, d’ailleurs, est en parfait état. Un billard comme qui n'a rien à envier au Santiago Bernabeu.

real-bruges-ok-3

real-bruges-ok-2

H-2. Après quelques minutes à patienter, Renaud Terreur passe en direct dans le RTLinfo 19h. Un petit mot sur Bruges, les absences d'Hazard et de quelques stars madrilènes et, enfin, un petit passage de la conférence de presse de Zidane de la veille plus tard et ce premier direct est passé. Les supporters, de leur côté, commencent à arriver au stade. C'est déjà l'heure du second duplex de Renaud, cette fois pour l'émission présentée par Anne Ruwet depuis Bruxelles, en compagnie de Frédéric Herpoel pour évoquer l'aventure brugeoise en C1. Notre consultant est arrivé en compagnie du commentateur de la soirée Sébastien Capette. Les deux "voix" de la soirée sont déjà passées par le buffet réservé aux journalistes. Ce qui n'est pas le cas de l'équipe RTL Sport arrivée avant eux...

real-bruges-ok-7

real-bruges-ok-1

H-1. Philippe Clément, le coach des Blauw & Zwart, est arrivé pour l'interview d'avant-match. Il a décidé de surprendre avec une composition en 3-5-2 et la titularisation du jeune Thibault Vlietinck (22 ans) et seulement trois matches disputés cette saison. Un coup de poker de l'entraîneur brugeois? Fin de l'interview, on a hâte que cela commence! En se dirigeant vers la salle de presse pour souffler 15 minutes et profiter d'un délicieux repas, nous croisons la route des joueurs du Real Madrid qui montent sur le terrain pour l'échauffement. Rodrygo, Modric, Casemiro, ... Ils sont tous là. Devant nous. L'un des clubs les plus connus et les plus riches du monde est en Belgique. A Bruges. Devant nos yeux et les caméras de RTL Sport. S'il y a bien un club sur cette planète auquel on pense quand on évoque la Ligue des champions, c'est bien le Real et ses treize couronnes. Gloups.

Après s'en être mis plein les yeux devant ces stars, nous pouvons attaquer le plat principal! Au menu, on a eu le choix entre un buffet chaud (paella, boulettes sauce tomate, poulet, etc.) et un buffet froid (pâtes et diverses salades). De l'eau et des sodas comme boissons. L'ambiance est décontractée, malgré les deux dernières heures passées dans le froid.

real-bruges-ok-8

20h40, montée des joueurs sur la pelouse et l’un des moments forts de la soirée: l'hymne de la Ligue des champions retentit. Cette musique, cette douce mélodie qui nous hérisse les poils. Que ce soit au stade, dans un bar, devant le petit écran dans son canapé, qui n’a jamais été emporté par cet hymne composé par le légendaire compositeur anglais Tony Britten? Pas nous. Et encore moins à quelques mètres des 22 acteurs. Le coup d'envoi est donné, on peut savourer tranquillement, posté quelques mètres au-dessus du banc des remplaçants du Real.

Le Club fut la première équipe à créer le danger dans la surface adverse. Le portier madrilène Alphonse Areola était cependant attentif sur la tentative de Percy Tau (11e). Quatre minutes plus tard, c'était le gardien brugeois Simon Mignolet qui était à la parade sur une frappe cadrée de Luka Jovic. Juste avant le repos, l'attaquant du Club Dennis pensait ouvrir le score mais son but était annulé pour une position de hors-jeu (45e+1).

belgaimage-159316476-full

Au retour des vestiaires, le Real Madrid prenait l'avantage grâce à une reprise de volée de Rodrygo (53e). Les Brugeois réagissaient cependant dans la foulée et égalisaient par l'intermédiaire d'Hans Vanaken (55e). Les Espagnols repartaient à l'attaque et reprenaient les devants à la 64e sur un tir de Vinicius. En toute fin de rencontre, Luka Modric fixait le score final à 1-3 (90e+1). Malgré la défaite, Bruges quitte la plus belle des scènes européennes avec les honneurs. Terminer troisième avec trois poins dans un groupe où figuraient le Real Madrid et le Paris Saint-Germain, chapeau! Les hommes de Clément poursuivront leur aventure en Europa League.

real-bruges-ok-6

Qui dit Ligue des champions, dit spectacle, buts et émotions. La plupart des supporters y croyait mais, malgré les nombreuses absences, le Real n'a pas dû forcer et on peut se dire que la logique est respectée. Un club du calibre du Real, qui a pour objectif de remporter cette C1, ne peut pas perdre des plumes en venant en Belgique. Pas d'exploit Blauw & Zwart ce soir, mais un chouette souvenir tout de même pour les supporters. Tout comme nous, ils repartent du stade avec des étoiles plein les yeux. Des étoiles de la Ligue des champions que le Club retrouvera peut-être la saison prochaine. Et ce sera encore sur  RTL Sport. Pour nous, comme pour vous, le rêve ne fait que commencer.

real-bruges-ok-4

Vos commentaires