Ligue des Champions: l'arbitre de Porto-Chelsea arrêté pour trafic de drogue et prostitution

L'arbitre de Porto-Chelsea a déjà été arrêté pour trafic de drogue et prostitution
(c) belga
 
 

Les Portugais du FC Porto accueilleront Chelsea en match aller des quarts de finale de la Ligue des Champions mercredi. L'arbitre de ce match sera le Slovène Slavko Vincic, un homme qui s'est déjà fait arrêter par la police dans une opération de trafic de drogue.

Cette histoire avait défrayé la chronique judiciaire au printemps dernier. Slavko Vincic, un arbitre de rang international avait été arrêté en mai 2020 par la police bosnienne durant une opération contre une bande criminelle.

Il faisait partie d’un groupe de 26 hommes arrêtés en possession de drogue et d’armes illégales lors d’une descente de police dans une maison de Bijeljina, en Bosnie, dans le cadre d’une enquête sur un trafic de drogue et de femmes.

Vincic avait été menotté, mais n’avait finalement pas été directement impliqué dans le réseau criminel.

Il s'agissait visiblement d'une erreur. L'arbitre a expliqué qu'il avait accepté une invitation à déjeuner de Tijana Maksimovic, qui s’est avérée être la figure centrale d’un réseau de prostitution, et avait déclaré dans les médias slovènes qu’il s’était "trouvé au mauvais endroit au mauvais moment".

Il n’avait finalement été interrogé qu’en tant que témoin.

Slavko Vincic a déjà arbitré les Diables Rouges lors de la rencontre face au Danemark en Ligue des Nations le 18 novembre dernier (victoire 4-2). Il a aussi déjà arbitré les matchs de Genk contre Liverpool (1-4) et du Club Bruges contre Galatasaray (0-0) en Ligue des champions.




 

Vos commentaires