En ce moment
 

Ligue des Champions: le Dortmund de Witsel et Hazard RENVERSE l'Inter Milan de Lukaku (vidéo)

Un temps mené 2-0 par l'Inter Milan, le Borussia Dortmund est parvenu à renverser la situation à domicile (3-2) grâce à un doublé du latéral Achraf Hakimi, faisant un pas important dans la course à la qualification derrière Barcelone dans le groupe F.

Ce résultat permet aux jaunes et noirs de passer deuxièmes de la poule (7 pts), à une longueur du FC Barcelone (8 pts) accroché au Camp Nou par le Slavia Prague (0-0). L'Inter étant désormais troisième du groupe avec 4 points seulement.

L'Inter avait promis de venir à Dortmund "pour faire mal" avant le match entre les deux deuxièmes de leurs classements nationaux respectifs. La première mi-temps en a été l'illustration, les Milanais prenant le dessus dès la 5e minute grâce à un but de Lautaro Martinez et avant de doubler la mise grâce à une belle phase de jeu collective concrétisée par un but du milieu Matias Vecino à la 40e.

Mais ensuite, le BVB a imposé son jeu intense pour renverser la vapeur et mettre un coup d'arrêt à la bonne dynamique de l'équipe d'Antonio Conte.

Sous la direction de l'Italien, les "Nerazzurri" ont pourtant réussi à se poser en rivaux crédibles de la Juventus Turin, à un petit point du leader turinois en Serie A. Avec un effet indésirable: les efforts constants et le pressing réclamés par Conte semblent peser dans les jambes intéristes. D'ailleurs, les Milanais avaient déjà dominé à Barcelone début octobre avant de sombrer en fin de match, renversés par les Catalans (2-1).

Poussé par son légendaire "Mur Jaune"

Mardi, la deuxième période a particulièrement illustré leur manque de jus, car à la reprise poussé par son légendaire "Mur Jaune", Dortmund s'est redonné un peu d'espoir en marquant rapidement une première fois par Hakimi, à la reprise d'un centre de Gotze. Le BVB a continué à mettre la pression sur l'aile droite grâce notamment à Hakimi et la petite pépite anglaise de 19 ans Jadon Sancho, auteur de quelques slaloms dans la défense qui ont fait rugir le Signal Iduna Park.

Dortmund s'est ensuite procuré plusieurs occasions par Sancho, Witsel ou Hazard mais c'est Julian Brandt, jeune international recruté cet été, qui a ramené le Borussia à 2-2 à la 64e minute.

Le club allemand centenaire revenait de loin et il s'est mis à dominer nettement les débats, gagnant les duels et privant l'Inter de ballons.

Formé au Real Madrid, le jeune latéral Hakimi a frappé une nouvelle fois à la 77e minute: il a encore marqué un doublé, son deuxième dans la compétition après celui inscrit contre Prague en octobre.

De quoi donner envie à Zinédine Zidane de faire revenir en Espagne le jeune défenseur hispano-marocain, prêté par son club formateur...

Vos commentaires