En ce moment
 

Manchester United doit-il changer d'entraîneur ? Nos consultants se divisent sur la question (vidéo)

 
 

Ole Gunnar Solskjaer serait sous pression à Manchester United. Arrivé il y a trois ans, il suscite une certaine division parmi les supporters et spécialistes, notamment en Angleterre. Son bilan est considéré comme trop maigre. Mais est-ce le bon moment pour que Manchester United s'en sépare ? 

Nos consultants ne sont pas totalement d'accord sur ce sujet. Pour Felice Mazzu, il faut tempérer les choses. "Il a des résultats ? Oui et non. On sait tous que la pression est présente dans un grand club, que Manchester a fait des gros efforts financiers pour construire ce noyau. Je fais partie de ceux qui disent qu'on doit laisser du temps à un entraîneur", a expliqué celui qui siège sur le banc de l'Union. 

Pour lui, il ne faut pas non plus oublier le passé de Solskjaer, qui a joué 366 matchs avec les Red Devils dans sa carrière de joueur. "Il a été l'une des emblèmes de ce club en tant que joueur, il a fait de très bonnes choses dans le passé. Il faut qu'il puisse mettre la structure en place, notamment avec la présence de Ronaldo. Il n'est pas si loin de la tête de la Premier League, aujourd'hui, il peut être premier du groupe en Champions League. Tout n'est pas à jeter. Il n'est pas dans les attentes, mais avec le temps, il peut très vite rectifier", estime Mazzu.

"Ce n'est pas facile de défendre Solskjaer", embraye Frédéric Gounongbe, nettement moins séduit et patient que son collège. "Il est arrivé sans référence réelle. Manchester United, c'est un club à pression. On remarque que, depuis le départ de Ferguson, aucun coach n'arrive vraiment à s'installer à la tête de ce club. Lorsqu'un coach prend autant d'ampleur, c'est compliqué de le remplacer, surtout une emblème comme Ferguson. Solskjaer a prolongé jusqu'en 2024, si c'est pour le mettre dehors, pourquoi ? Depuis qu'il est là, c'est 0 titre. Pour un club comme Manchester, il faut ramener quelque chose. La pression est d'autant plus grande maintenant qu'il y a Ronaldo", nous explique l'ancien joueur.

Reste maintenant à savoir ce qu'en pense réellement la direction. 


 




 

Vos commentaires