En ce moment
 

Nos consultants sont en colère après le Ballon d'Or de Lionel Messi: "Il n'y a pas des discussions possibles !" (vidéo)

 
 

Lionel Messi a obtenu la semaine dernière son septième Ballon d'Or. Un sacre qui fait beaucoup parler depuis lors, certains allants jusqu'à estimé que l'Argentin aurait "volé" Lewandowski, l'autre grand favori.

Pour Philippe Vande Walle, il ne faut pas en arriver à cette conclusion. Mais il ne le cache pas: pour lui, Messi ne méritait pas le trophée cette année. "Je ne remettrai jamais les qualités d'un Messi en doute. Il a toute la panoplie requise pour être le meilleur joueur du monde. Quant à savoir s'il devait être le meilleur joueur de cette année, non. Je trouve que Lewandowski devait déjà le gagné l'année passée et méritait encore de le gagner cette année. Mais je mets ça aussi sous la Tour Eiffel. Paris, football, business. J'en fais un beau cadeau de Noël", a-t-il déclaré en avant match du duel entre le PSG et Bruges.

Mbaye Leye, lui, y voit un signe hiérarchique sur les compétitions prises en compte dans ce genre de prix. "Messi est le meilleur joueur au monde. Mais quand on doit juger sur l'année passée, il n'y a pas de discussion possible. Pour moi, on est en dehors du football. Dans le football politisé où ceux qui votent ne votent plus pour un joueur ou pour le mérite et le travail d'une personne pendant une ou deux années. Lewandowski méritait ce Ballon d'Or. Ce qu'on se dit, c'est que Messi le gagne pour la Copa America et Donnarumma gagne le trophée Yachine pour l'Euro. On ne peut pas empêcher le foot business. Mais on doit récompenser le travail, c'est le plus important. Quand on voit Lewandowski avec le Bayern.... On ne doute pas, Messi est le meilleur joueur du monde, mais par rapport à ces deux années, Lewandowski le mérite. Cette année, au niveau des trophées, ce ne sont pas les bonnes personnes qui les ont gagné".


 




 

Vos commentaires