En ce moment
 

Stanley Nsoki pointe une faiblesse dans le jeu brugeois: "Cela se paye cash" (vidéo)

 
 

Stanley Nsoki ressortait sans réel regret de cette soirée de Ligue des Champions. Le défenseur brugeois reconnaissait la supériorité de Manchester City, qui a réussi à inscrire quatre buts, deux semaines après en avoir déjà mis 5 au même adversaire.

"On savait que ça allait être un match difficile, on l'avait déjà vu au match aller", explique le Français. "Mais nous sommes venus ici avec de bonnes intentions. On prend un but assez tôt mais on réagit dans la foulée. En seconde mi-temps, on commet des erreurs d'inattention et ça se paye cash. Il faut aussi les féliciter, ils se sont donnés pour nous faire du mal. On aurait dû faire preuve d'efficacité pour les faire douter un peu plus".

L'objectif est désormais de sécuriser la troisième place pour poursuivre la route européenne en Europa League. 


 

Vos commentaires