En ce moment
 

Un moment vibrant... mais interdit: les Rangers risquent une sanction pour leur hommage à Elisabeth II (vidéo)

Un moment vibrant... mais interdit: les Rangers risquent une sanction pour leur hommage à Elisabeth II (vidéo)
 
 

Les Glasgow Rangers ont défié mercredi soir les autorités européennes du football en diffusant le "God Save the King" avant leur match de Ligue des champions, perdu 3-0 face à Naples.

Le club écossais avait demandé à l'UEFA l'autorisation de modifier le protocole de la C1 pour pouvoir diffuser l'hymne britannique avant le coup d'envoi à Ibrox.
La requête a été rejetée, l'UEFA autorisant seulement une minute de silence et le port de brassards noirs en hommage à la reine Elizabeth II, morte jeudi dernier dans son château écossais de Balmoral.

Mais les Rangers, historiquement proches de la famille royale, ont diffusé l'hymne après cette minute de silence. Une initiative susceptible de valoir au club une sanction de l'UEFA. Joueurs et spectateurs écossais ont mêlé leurs voix pour reprendre en choeur la nouvelle version de l'hymne du Royaume-Uni, dans laquelle "God save the Queen" a été modifié en "God save the King", en référence au nouveau roi Charles III. Dans une des tribunes d'Ibrox, un tifo a dessiné la silhouette de la tête de la reine sur fond d'Union Jack, le drapeau du Royaume-Uni.

Sur le terrain, les Rangers n'ont résisté guère plus d'une heure aux Napolitains. L'expulsion de l'Américain James Sands à la 55e minute, pour un second carton jaune, a précipité leur défaite. Matteo Politano sur pénalty à la 68e, Giacomo Raspadori à la 85e et Tanguy Ndombélé dans le temps additionnel (90+1) ont inscrit les trois buts de la victoire, la deuxième du Napoli en deux journées.

Pour les Rangers en revanche, qui renouent avec la C1 après douze ans d'absence, c'est la deuxième déroute en deux matches, après le 4-0 inaugural à Amsterdam face à l'Ajax. A Londres, où Chelsea recevait Salzbourg, le "God save the King" n'a pas été diffusé dans le stade de Stamford Bridge mais chanté spontanément par une partie du public. Le match s'est achevé sur un décevant match nul 1-1 pour les Blues.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires