Accueil Sport Football Ligue des Champions UEFA

C1: Christopher Nkunku propulse Leipzig en 8es de finale

Plus indispensable que jamais, l'international français Christopher Nkunku a inscrit le premier but de la large victoire du RB Leipzig contre les Ukrainiens du Shakhtar Donetsk (4-0), synonyme de qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions.

Le club de l'est de l'Allemagne termine à la deuxième place de son groupe avec 12 points, soit un de moins que le Real Madrid de Karim Benzema, sur le banc et entré en jeu mercredi, qui s'est imposé à domicile contre le Celtic (5-1).

Comme la semaine dernière lors de la victoire contre les Madrilènes (3-2), "Christo" a été une nouvelle fois décisif, débloquant rapidement la situation contre Donetsk.

Sur un pressing haut de son coéquipier Dominik Szoboszlai, il a d'abord récupéré le ballon à une trentaine de mètres du but de Donetsk, a décalé l'avant-centre Timo Werner et a repris le tir repoussé par le gardien du Shakhtar pour ouvrir le score à la 10e minute.

Evoluant toujours avec une attelle à la main droite après son opération il y a trois semaines, Nkunku a aussi délivré une passe décisive à Szoboszlai peu après l'heure de jeu, pour le troisième but de Leipzig (62e). Avant cela, André Silva avait doublé la mise à la 50e minute. Puis Dani Olmo, l'international espagnol, a conclu le festival offensif à la 68e minute.

Seul point négatif, la sortie sur blessure dès le premier quart d'heure de jeu de Timo Werner. Touché sur un tacle trop appuyé du capitaine de Donetsk, Taras Stepanenko, il s'est immédiatement tenu la cheville gauche et a dû sortir à la 19e minute.

Le premier diagnostic pendant le match était plutôt rassurant mais Werner devra passer des examens complémentaires, à deux semaines et demie du coup d'envoi du Mondial-2022 au Qatar, et à une semaine de l'annonce de sa liste par le sélectionneur allemand Hansi Flick.

Le RB Leipzig est le quatrième club allemand à se qualifier pour les 8es de finale de la C1, après le Bayern Munich, l'Eintracht Francfort et le Borussia Dortmund. Les Bavarois sont les seuls à finir à la première place de leur groupe.

À la une

Sélectionné pour vous