"On pensait que les supporters allaient faire une pause": Aline Zeler surprise par les fans des Red Flames (vidéo)

 
 

La Belgique a été tenue en échec par le Portugal 1-1 dans son quatrième match de qualification au Mondial de football féminin 2019, vendredi, à Louvain. Les Red Flames, deuxièmes du groupe 6 avec 10 points, réalisent une mauvaise opération avant de se rendre en Italie, première de la poule (15 points en cinq rencontres), mardi, à Ferrara. Les deux buts ont été inscrits dans les arrêts de jeu, par Tine De Caigny (90e+1) et Dolores Silva (90e+4, sur penalty). Tessa Wullaert a manqué un penalty (51e).

Devant une assistance record de 7.101 spectateurs, les Red Flames rencontraient des difficultés à développer leur jeu. La première mi-temps s'achevait avec une seule occasion à signaler, survenue en toute fin de période: un but annulé pour un hors-jeu de Heleen Jaques (44e). Les Belges se présentaient avec de meilleures intentions au retour des vestiaires. Tessa Wullaert se procurait un penalty. La joueuse de Wolfsburg voulait se faire justice elle-même, mais envoyait le ballon sur le poteau (51e). Alors que Justien Odeurs devait se détendre sur une frappe de Jessica Silva (77e), Aline Zeler manquait le cadre en excellente position (78e).


Après trois victoires de suite...

Les Belges trouvaient l'ouverture en fin de match. Sur un corner, Tine De Caigny envoyait le ballon au fond des filets de la tête (90e+1). La joie était cependant de courte durée. Davinia Philtjens arrêtait de la main le ballon dans le rectangle et écopait du rouge. Dolores Silva transformait le penalty et égalisait (90e+4).

Après trois victoires de suite, les Red Flames laissent filer leurs premiers points. Avec 10 unités, elles restent deuxième du groupe derrière l'Italie, victorieuse 1-3 en Moldavie dans l'après-midi. Les 'Azzurre', qui ont disputé un match de plus, totalisent 15 points. Italiennes et Belges s'affronteront mardi à Ferrara. Le Portugal est lui troisième avec 4 points. Les sept vainqueurs de groupe sont qualifiés pour la phase finale, organisée en France du 7 juin au 7 juillet 2019. Les quatre meilleurs deuxièmes joueront les barrages, disputés en deux tours, avec en jeu le tout dernier ticket qualificatif. En tout, vingt-quatre équipes seront qualifiées pour le Mondial 2019. La Belgique n'y a jamais pris part. Son premier grand tournoi international a été l'Euro 2017 aux Pays-Bas, conclu par une élimination au premier tour après une victoire et deux défaites. 


"On pensait que les supporters allaient faire une pause"

"C’était frustrant après le match mais ce matin l’ambiance était un peu plus sereine", a déclaré Aline Zeler, la capitaine des Red Flames, dans le RTLinfo13H. "A présent, on est face au mur et on va devoir aller chercher cette victoire en Italie. L’équipe a fait quelques erreurs hier mais on va corriger tout cela d’ici mardi."

Elle se réjouit par ailleurs du succès de plus en plus grand que connaît le foot féminin en Belgique. "On avait déjà eu 7.000 personnes dans le stade, il y a un an, face à l’Angleterre. On pensait qu’après l’Euro, les supporters allaient faire une pause en attendant le Mondial 2019 mais on voit que l’engouement reste intact. C’est important pour nous. On est bien engagées dans ces qualifications avec dix points et on aura encore besoin de la présence de nos fans", a-t-elle conclu.




 

Vos commentaires