Les joueuses norvégiennes prennent aussi position sur les droits humains (vidéo)

 
 

Après les actions menées par de nombreuses équipes masculines lors des premiers matchs qualificatifs pour la Coupe du Monde au Qatar, ce sont les femmes qui se mobilisent. 

La Norvège, qui affronte la Belgique en amical, a ainsi proposé aux joueuses de porter les mots "Human Rights" directement écrits sur les mains des joueuses. Une action évidemment symbolique qui confirme une chose: la situation des droits humains sur les chantiers Qataris inquiète tout le monde du football.

Depuis quelques semaines, de nombreux pays condamnent le traitement des ouvriers, dont des milliers sont déjà morts en construisant les infrastructure du tournoi. La Coupe du Monde doit débuter en novembre 2022. 




 

Vos commentaires