Anderlecht s'explique sur le transfert de Jeremy Doku à Rennes: "Cela ne faisait pas partie de notre plan mais..."

Anderlecht s'explique sur le transfert de Doku:
© belgaimage
 
mercato
 

L'ailier du RSC Anderlecht Jeremy Doku, 18 ans, s'est engagé avec le Stade Rennais lundi, devenant le plus gros transfert de l'histoire des Mauves.

Annoncé depuis plusieurs jours, le transfert de Jeremy Doku au Stade Rennais est désormais officiel. Le jeune Diable Rouge d'à peine 18 ans quitte Anderlecht pour le club français, avec lequel il s'est engagé pour cinq ans, ont annoncé les deux clubs lundi. Doku est arrivé dimanche soir à Rennes pour finaliser son contrat et passer la traditionnelle visite médicale lundi.

Le transfert est estimé à 26,5 millions d'euros (plus bonus), ce qui fait de Doku le plus gros transfert sortant de l'histoire d'Anderlecht, devant les 25 millions déboursés par Monaco pour s'attacher les services de Youri Tielemans (qui avait alors 20 ans) en 2017. Le transfert sortant le plus important du championnat de Belgique est celui de Jonathan David, 20 ans, passé de La Gantoise à Lille pour 32 millions cet été.

"Je suis très reconnaissant, à l'encontre du club et de tous ceux avec qui j'ai travaillé au fil des années, pour toutes les opportunités que j'ai reçues", a réagi Jérémy Doku. "Le RSC Anderlecht restera à jamais ma maison. Mais maintenant, j'ai vraiment hâte de faire mes preuves dans une compétition plus relevée et la Ligue des Champions, qui constitue un rêve d'enfance absolu. À Rennes, je vais travailler dur et utiliser les opportunités de jouer qui me seront données, afin de devenir plus fort encore". Actuel leader de la Ligue 1, Rennes disputera cette saison la Ligue des champions pour la première fois de son histoire. Les Bretons affronteront le FC Séville, Chelsea et Krasnodar.

"Vendre Jeremy maintenant ne faisait pas partie de notre plan, je regrette donc que nous devions le laisser s'en aller", a ajouté Karel Van Eetvelt. "Mais nous avons reçu une très belle offre de Rennes, un montant record absolu pour le RSCA. Dans la situation actuelle, que nous connaissons tous, nous ne pouvions pas la refuser. Avec le montant de transfert convenu, nous pouvons continuer d'assurer, étape par étape, la santé financière de notre club. Nous souhaitons vraiment à Jeremy, qui mérite de franchir cette étape, le meilleur dans cette nouvelle aventure".

"D'un point de vue sportif, ce transfert constitue bien sûr une lourde perte. C'est également un transfert qui ne cadre pas dans notre vision sportive", a ajouté Peter Verbeke, directeur sportif du RSCA. "Mais nous devons d'abord garantir notre situation financière avant de pouvoir pleinement déployer cette vision. C'est maintenant à Yari, Mus, Francis et d'autres de franchir une étape. De plus, c'était aussi le souhait de Jeremy de sauter le pas et de se développer davantage dans un club actif en Ligue des Champions. Ce transfert est à nouveau un compliment pour l'ensemble de notre formation. Nous souhaitons plein succès à Jeremy et nous espérons d'ailleurs que Rennes ne sera pas sa destination finale".

Formé à Anderlecht, Jeremy Doku a débuté en équipe première du Sporting en novembre 2018 et s'est érigé en titulaire depuis la saison dernière. Cette saison, le jeune attaquant, absent sur la pelouse du FC Bruges dimanche pour le 'topper', a inscrit deux buts et délivré quatre décisives. Il a aussi été appelé pour la première fois par Roberto Martinez en équipe nationale. Après avoir fêté sa première cap au Danemark le 5 septembre en Ligue des Nations, il a marqué son premier but pour les Diables trois jours plus tard face à l'Islande. Il a de nouveau été sélectionné pour le match de préparation contre la Côte d'Ivoire jeudi (20h45) ainsi que pour les deux duels à l'extérieur en Ligue des Nations, à Wembley contre l'Angleterre le dimanche 11 (18h00) puis à Reykjavik contre l'Islande le mercredi 14 (20h45).

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires