Accueil Sport

La Gantoise se sépare de Laszlo Bölöni après trois matchs

La Gantoise a annoncé lundi, à la veille du troisième tour de qualification à la Ligue des Champions contre le Rapid Vienne, le départ de l'entraîneur roumain Laszlo Bölöni, qui avait été nommé le 20 août en remplacement de Jess Thorup. L'entraîneur adjoint Wim De Decker a été nommé entraîneur principal, le club ne cherchera pas de nouveau coach pour l'instant. De Decker sera assisté par Peter Balette, devenu directeur technique en juin.

Bölöni ne sera resté que trois matchs sur le banc de La Gantoise, avec une seule victoire et deux défaites au compteur. Le Roumain était arrivé à La Gantoise après trois saisons à l'Antwerp. En Belgique, il avait aussi entraîné le Standard entre 2008 et février 2010, remportant un titre.

Le président de La Gantoise Ivan De Witte prend la responsabilité pour "l'erreur de casting" qui a mené lundi au licenciement de Laszlo Bölöni après seulement 25 jours à la tête des Buffalos. "Les rumeurs ont commencé à circuler hier soir", a commencé De Witte. "Je tiens à assurer qu'il n'était pas encore question de licenciement à ce moment-là. Après, il y a eu une discussion avec différentes personnes, avec les supporters, avec les joueurs et avec la direction. La clarté est alors venue. Durant ma période comme président de La Gantoise, il y a rarement eu une telle unanimité entre toutes les parties. Nous ne pouvions plus laisser traîner les choses. La décision de licencier Laszlo Bölöni a été prise dans le courant de la matinée."

Wim De Decker, 38 ans, ancien joueur du club (2002/2003), recevra sa chance comme entraîneur principal. Il avait dirigé l'Antwerp lors de la saison 2016/2017 en deuxième division. Nommé entraîneur principal en octobre, il avait réussi à ramener le club parmi l'élite à la fin de la saison. Il était ensuite resté au 'Great Old' en tant qu'adjoint de Bölöni, qu'il avait suivi aussi à Gand. La Gantoise occupe seulement la 16e place de la Jupiler Pro League avec 3 points en cinq journées. Les Buffalos jouent mardi contre le Rapid Vienne son troisième tour de qualification à la Ligue des Champions.

À lire aussi

Sélectionné pour vous