Accueil Sport

L'étape de samedi du Tour: Mende et le souvenir de Jalabert

La 14e étape du Tour renvoie samedi au souvenir d'une journée mémorable, le 14 juillet 1995, quand Laurent Jalabert avait triomphé sur le parcours reliant déjà Saint-Etienne à Mende.

"L'étape n'a pas été tracée complètement à l'identique, elle fait 25 kilomètres de moins mais elle est aussi difficile avec 3400 mètres de dénivelé positif", prévient le directeur de course, Thierry Gouvenou.

Dès le départ des 192,5 kilomètres, la route présente une succession de côtes propices aux attaques avant de traverser les plateaux de la Haute-Loire, exposés au vent, pour rejoindre la préfecture de la Lozère.

Avant l'aérodrome de Mende-Brenoux, où la ligne d'arrivée est traditionnellement installée, il faut grimper la côte de la Croix-Neuve appelée montée Laurent Jalabert. L'ascension finale, courte mais pentue (3 km à 10,2 %), mène aux 1500 derniers mètres, en légère descente puis sur le plat de la piste.

Lors des deux dernières venues du Tour, qui est arrivé six fois à Mende depuis 1995, l'Espagnol Omar Fraile s'était imposé en 2018. Trois ans plus tôt, Romain Bardet et Thibaut Pinot s'étaient neutralisés au profit du Britannique Steve Cummings.

Départ de Saint-Etienne à 12h15 (lancé à 12h30), arrivée à Mende vers 17h21 (horaire calculé à 40 km/h de moyenne).

À lire aussi

Sélectionné pour vous