Accueil Sport

L'Union belge n'abandonne pas Thierry Henry

Thierry Henry, actuel T3 des Diables rouges, est en passe de devenir l'entraîneur des Girondins de Bordeaux, avait affirmé le média français RMC Sport mercredi.

Si le départ du champion du monde français semble très proche, l'Union belge n'abandonne pas encore l'idée de le conserver dans le staff de Roberto Martinez, qui a déjà perdu son adjoint, Graeme Jones, parti à West Bromwich en Angleterre. 

"Des accords ont été conclus précédemment et les grands hommes respectent ce genre d’engagements", a déclaré Chris Van Puyvelde au quotidien flamand Het Nieuwsblad. Le directeur technique à l’Union belge a rencontré récemment le sélectionneur pour aborder l'évolution de son staff. 

"Un staff complet lors de l’annonce de la prochaine sélection"

"Le but est de présenter un staff complet lors de l’annonce de la sélection (NDLR: le 31 août prochain) pour les matches face à l’Écosse et l’Islande. Nous avons un budget défini et nous y travaillons en fonction. Il n’est pas encore certain qu’il y aura encore un T2 et un T3 . Belges ou étrangers ? Vous verrez… Tout doit être décidé en concertation avec Roberto Martinez."

Henry d'accord avec Bordeaux

Selon le média français RMC Sport, Henry est tombé d'accord avec le club de Ligue 1. Il ne manque désormais plus qu'aux futurs propriétaires américains de GACP à valider le dossier pour qu'Henry devienne l'entraîneur des Girondins.

L'ancien international français prendra alors la succession de l'Uruguayen Gustavo Poyet, mis à pied après avoir critiqué sa direction en conférence de presse. Le dossier nécessite une double validation, par M6, actuel actionnaire majoritaire des Girondins de Bordeaux, et par le fonds d'investissement américain GACP, en passe de racheter le club.

À lire aussi

Sélectionné pour vous