Accueil Sport

Mondiaux d'athlétisme: menacé par une suspension antidopage, Fall ne disputera pas le relais

Menacé par une suspension pour des manquements à sa localisation antidopage, le sprinteur Mouhamadou Fall ne sera pas aligné dans le relais 4x100 m de l'équipe de France aux Mondiaux d'athlétisme de Eugene, dans l'Oregon, a annoncé jeudi le directeur de la haute performance des Bleus Romain Barras.

"Nous n'avons aucune restriction de l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) pour qu'il ne court pas, mais nous avons pris la décision avec les responsables du relais que Mouhamadou Fall ne participe pas au 4x100 m", a indiqué Barras dans un point presse, où il a précisé que le coureur serait en revanche aligné sur le 200 m en individuel.

Les séries du 200 m ont lieu le 18 juillet, celles du 4x100 m le 23 juillet.

Triple champion de France du 100 m, Mouhamadou Fall (30 ans) est menacé d'une suspension pour trois manquements à ses obligations de localisation antidopage en moins d'un an, l'affaire étant encore à l'étude. Ses résultats aux Mondiaux de Eugene risquent d'être annulés après la compétition.

"Fall s'échauffera avec le groupe car il fait partie de l'aventure du relais", a tenu à ajouter Barras.

Autre membre habituel du relais tricolore, Amaury Golitin a lui déjà été suspendu provisoirement par l'AFLD pour des manquements similaires et un soupçon de falsification de document, et n'est donc pas présent aux Etats-Unis où les compétitions débutent vendredi.

À lire aussi

Sélectionné pour vous