Accueil Sport

Rachat du Standard: Bruno Venanzi resterait au club en cas de vente

La saga de la vente du Standard toucherait doucement à sa fin, selon nos confrères de la Dernière Heure. Alors que le groupe 777 Partners semblait partir favori dans le rachat du matricule 16, les choses auraient encore évoluées.

C'est le premier nom qui est sorti dans cette histoire qui serait sur le point de boucler le deal. John Chayka, propriétaire de JKC Capital, et ses associés ont revu leur première offre à la hausse, ce qui a convaincu le président Venanzi. 

Nos confrères de la DH rapportent que "les investisseurs canadiens et américains sont disposés à combler les dettes et à investir rapidement dans l’équipe mais également dans le centre de formation et l’équipe féminine."

Le président Venanzi resterait tout de même lié au club en devenant actionnaire minoritaire à hauteur de 25% (ce qui lui permet de garder un droit de blocage) tandis que les nouveaux actionnaires détiendraient les 75% restant. 

Toujours selon nos confrères, l'arrivée des nouveaux investisseurs sera effective dans les jours qui suivent. 

À la une

Sélectionné pour vous