Les pilotes Moto GP devront porter des... airbags

Les pilotes Moto GP devront porter des... airbags

Les pilotes qui prendront part aux championnats du monde de vitesse moto 2018 devront tous porter une combinaison dotée d'un airbag. C'est ce qu'a annoncé jeudi la Fédération internationale de motocyclisme (FIM).

Les airbags devront protéger les épaules et les clavicules des pilotes en cas de chute. La protection dorsale n'est pas obligatoire mais devra, le cas échéant, protéger l'ensemble de la colonne vertébrale.

Les pilotes titulaires en MotoGP, Moto2 et Moto3 seront tous obligés de porter une combinaison avec un airbag, contrairement aux pilotes invités à un seul Grand Prix. Quant à d'éventuels nouveaux arrivants, ils auront deux courses pour se conformer aux règles communiquées par la FIM.

En 2018, Xavier Siméon représentera la Belgique en MotoGP et Livio Loi en Moto3. Avec le jeune Barry Baltus, 13 ans, engagé en CEV Moto3 (championnat du monde juniors) et en Rookie Cup, le contingent belge s'élève donc à trois unités pour la saison 2018.

Vos commentaires