MotoGP: Bagnaia contre Quartararo au départ du GP du Qatar

 
 

Le duel attendu entre Ducati et Yamaha tient ses promesses: les deux marques trusteront les sept premières places sur la grille de départ du Grand Prix du Qatar dimanche, avec l'Italien Francesco Bagnaia en pole devant le Français Fabio Quartararo.

Promus pilotes officiels des deux marques pendant l'hiver, Bagnaia et Quartararo ont été à la hauteur des attentes lors des premières qualifications de la saison samedi et tâcheront de l'être de nouveau dimanche à 20h00 locales (19h00 françaises).

L'Italien, champion en Moto2 en 2018 avant de rejoindre l'élite l'année suivante, a même assorti sa première pole dans la catégorie reine de la vitesse moto du record absolu du circuit de Losail, en 1 min 52 sec 772/1000.

"C'est la meilleure manière de débuter avec une nouvelle équipe", s'est félicité celui que l'on surnomme Pecco et qui "pensai(t) depuis les essais hier (vendredi) qu'il était possible de descendre à 1 min 52 sec".

"J'aimerais faire mon possible pour terminer la course demain (dimanche) de la meilleure des manières car je crois que nous pouvons vraiment signer un grand résultat", ajoute l'Italien, à qui Quartararo fait écho en assurant qu'il "sen(t) beaucoup de potentiel". "Je me sens bien, je me sens rapide. Je vais tout donner", promet le Français.

Derrière le duo, s'élanceront l'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha), l'Italien Valentino Rossi (Yamaha-SRT), l'Australien Jack Miller (Ducati), le Français Johann Zarco (Ducati-Pramac) et l'Italien Franco Morbidelli (Yamaha-SRT), avant l'Aprilia et les Suzuki des Espagnols Aleix Espargaro, Alex Rins et Joan Mir, le champion en titre.

Le plus rapide des essais libres, Miller pourra lui regretter de ne pas avoir su reproduire cette performance quand cela comptait...

- Zarco flashé à 362 km/h ! -

Pour Bagnaia, les Ducati, les Yamaha mais aussi les Suzuki ont leurs chances de s'imposer en course.

"Yam" détient le record de succès à Losail (8 contre 5 à Ducati) mais les statistiques existent d'abord pour être démenties et la marque italienne bénéficie d'un avantage incontestable de vitesse en ligne droite.

Pour preuve, Zarco, qui vise le top 5 en course pour débuter au mieux sa saison, a établi en essais libres 4 un nouveau record de vitesse en MotoGP à 362,4 km/h !

Conscient de ceci, Quartararo rappelle qu'il sera impératif de réussir son départ pour imposer ensuite son rythme, car sa monture a du mal à dépasser les motos des autres marques.

Il faudra aussi composer avec des rafales de vent du désert potentiellement chargées de sable. "Nous savons que notre moto souffre dans ces conditions mais il n'y a que les Honda qui ne semblent pas affectées par cela", fait remarquer Bagnaia.

Pour le MotoGP, on retiendra enfin la petite forme des KTM (le Portugais Miguel Oliveira est 15e, le Sud-Africain Brad Binder 19e, l'Italien Danilo Petrucci 20e et l'Espagnol Iker Lecuona 21e) et les jolies premières "qualifs" des débutants italien Enea Bastianini (Ducati-Avintia), 13e, et espagnol Jorge Martin (Ducati-Pramac), 14e.

En Moto2, le Britannique Sam Lowes a affiché ses ambitions pour la saison en dominant les qualifications, devant un promu de la catégorie inférieure, l'Espagnol Raul Fernandez.

En Moto3, la pole (avec le record du circuit) revient à l'un des favoris, le Sud-Africain Darryn Binder, parvenu à renverser la vapeur après être passé par le repêchage des qualifications, devant le "rookie" espagnol de 16 ans Izan Guevara et l'expérimenté britannique John McPhee.

Quant au débutant français Lorenzo Fellon, il se place avant-dernier sur la grille.




 

Vos commentaires