En ce moment
 

MotoGP: Bagnaia termine la première journée d'essais en tête en Allemagne

MotoGP: Bagnaia termine la première journée d'essais en tête en Allemagne
Le pilote Ducati Francesco Bagnaia intouchable lors des séances d'essais libres du GP d'Allemagne, sur le circuit Sachsenring, près de Chemnitz, le 17 juin 2022 Ronny Hartmann
 
 

L'Italien Francesco Bagnaia a dominé les deux premières séances d'essais libres du Grand Prix d'Allemagne en MotoGP vendredi, 10e manche de la saison, loin devant le leader du championnat, le Français Fabio Quartararo, 7e.

Sur une piste déjà très chaude (des températures caniculaires sont attendues ce week-end), le pilote Ducati s'est même offert le record de la piste, en 1 min 20 sec 18/1000.

"J'ai apprécié chaque tour que j'ai fait aujourd'hui", a savouré l'Italien, qui n'est monté qu'une fois sur le podium en Saxe, en Moto2 en 2017.

Il devance d'autres Ducati, en grande forme en ce début de week-end, celle de l'Italien Luca Marini (Ducati-VR46), surprenant deuxième à 115/1000 de Bagnaia, et son coéquipier dans l'équipe d'usine de la marque italienne, l'Australien Jack Miller, sur le départ pour KTM la saison prochaine.

Suivent l'Espagnol Aleix Espargaro (Aprilia), deuxième au général, et le Français Johann Zarco (Ducati-Pramac), poleman sur le circuit du Sachsenring l'année dernière.

"Je suis satisfait, la performance est bonne et j'espère que je vais progresser au niveau du rythme pour préparer la course et aussi penser au podium", a assuré le Cannois.

Sur le circuit allemand, très court (3,7 km), l'autre Français de la grille, le champion du monde en titre et leader au championnat Fabio Quartararo, n'a arraché que le septième meilleur temps à l'issue de la journée.

Le champion se raccroche toutefois aux souvenirs de son weekend en Catalogne, début juin, qui avait débuté de la même manière avant qu'il ne décroche la victoire haut la main: "Je me souviens que le premier jour à Barcelone, j'ai eu beaucoup de mal avec l'adhérence, puis chaque jour cela s'est amélioré, alors j'espère que demain sera pareil et que nous nous améliorerons."

Plus tôt dans la journée, les Ducati d'usine de Miller et Bagnaia avaient dominé la première séance des essais libres marquée par plusieurs chutes, dont celles de l'Espagnol Pol Espargaro, tombé deux fois.

Le pilote Honda a été conduit au centre médical par sécurité, avant d'être autorisé à reprendre sa moto pour la deuxième séance.

Son compatriote Alex Rins (Suzuki) a également chuté lors des premiers essais vendredi matin. Actuellement septième du championnat, l'Espagnol s'est fracturé le poignet dans une violente chute groupée avec Bagnaia et le Japonais Takaaki Nakagami lors du GP en Catalogne, mais a été autorisé à courir cette nouvelle manche.

Malgré des douleurs, il signe pour le moment le 11e meilleur temps avant les essais libres 3, programmés à 09h55 samedi, avant les qualifications à 14h10.

Troisième au classement général, l'Italien Enea Bastianini (Ducati-Gresini), pour l’instant 13e, devra - comme Rins - améliorer son chrono samedi s'il veut entrer dans les dix premiers temps, qualifiés directement pour la deuxième partie des qualifications (Q2) sans passer par les repêchages (Q1).

Classement combiné des deux premières séances d'essais libres MotoGP en Allemagne sur le circuit du Sachsenring (3,671 km):

1. Francesco Bagnaia (ITA/Ducati) 1.20:018

2. Luca Marini (ITA/Ducati-VR46) à 0.115

3. Jack Miller (AUS/Ducati) 0.193

4. Aleix Espargaro (ESP/Aprilia) à 0.201

5. Johann Zarco (FRA/Ducati-Pramac) à 0.246

6. Jorge Martin (ESP/Ducati-Pramac) à 0.257

7. Fabio Quartararo (FRA/Yamaha) à 0.381

8. Maverick Vinales (ESP/Aprilia) à 0.460

9. Fabio Di Giannantonio (ITA/Ducati-Gresini) à 0.527

10. Joan Mir (ESP/Suzuki) à 0.556

NDLR: les pilotes ayant réalisé les dix meilleurs temps des trois premières séances d'essais libres participent directement à la deuxième séance qualificative (Q2), qui détermine les douze premières places sur la grille de départ. Les autres doivent participer à une séance qualificative préalable (Q1) dont les deux plus rapides sont repêchés pour la Q2.


 

Vos commentaires