En ce moment
 

MotoGP : victoire autoritaire de Fabio Quartararo qui fait le doublé à Jerez, triplé Yamaha

MotoGP : victoire autoritaire de Fabio Quartararo qui fait le doublé à Jerez, triplé Yamaha
 

(Belga) Sans l'ogre Marc Marquez, Fabio Quartararo (Yamaha-SRT) a aligné une seconde victoire de rang sur le circuit de Jerez. Déjà vainqueur du GP d'Espagne dimanche dernier, le Français s'est largement imposé au GP d'Andalousie, 2e manche du championnat du monde de MotoGP, devant l'Espagnol Maverick Vinales et l'Italien Valentino Rossi, équipiers au sein de l'écurie d'usine Yamaha.

Déjà auteur de la pole samedi, le Niçois de 21 ans a rapidement creusé un écart significatif. Enchaînant les tours tel un métronome, il a franchi la ligne d'arrivée avec plusieurs longueurs d'avance sur Vinales. Rossi a longtemps tenu la deuxième place mais n'a pas pu résister à une attaque de Vinales dans l'avant-dernier tour. C'est malgré tout le premier podium du 'Doctor', 41 ans, depuis le 14 avril 2019 et le GP des Amériques. L'Italien Francesco Bagnaia (Ducati-Pramac), 2e à sept tours de la fin, s'est lui vu brandir un drapeau noir, synonyme de fin de course, après l'apparition d'un nuage de fumée s'échappant de sa Ducati. Grâce à sa seconde victoire en carrière en MotoGP, Quartaro est logiquement en tête du championnat avec 50 points alors que Marc Marquez, sextuple champion du monde, n'a pas encore marqué la moindre unité. L'Espagnol s'est fracturé le bras droit dimanche dernier et a été opéré mardi. Samedi, il a décidé de finalement faire l'impasse sur la course après être monté sur sa Honda lors des essais libres. En Moto2, la victoire est revenue à Enea Bastianini (Kalex). L'Italien de 22 ans a devancé ses compatriotes Luca Marini (Kalex) et Marco Bezzecchi (Kalex). Assez rare que pour être souligné, Marini et Bezzecchi, équipiers, se sont retrouvés au sol après s'être félicités après la ligne d'arrivée. Au classement, le Japonais Tetsuta Nagashima, vainqueur du GP du Qatar le 8 mars et 2e la semaine dernière, est en tête avec 50 points magré sa 11e place du jour. Suivent Bastianini (48), Marini (45) et l'Espagnol Aron Canet (30), 5e dimanche au guidon de sa Speed Up. Le GP de République tchèque sera le prochain rendez-vous du championnat du monde. La course se tiendra le 9 août à Brno, sur le circuit de Masaryk. (Belga)

 

Vos commentaires