En ce moment
 

Thierry Neuville vainqueur du rallye d'Espagne, Ogier reste leader du championnat

Thierry Neuville s'impose au rallye d'Espagne et conforte sa troisième place générale
© Belga
 
 

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai) a remporté dimanche en Catalogne le rallye d'Espagne devant Elfyn Evans (Toyota), Dani Sordo (Hyundai) et Sébastien Ogier (Toyota), qui reste leader du championnat du monde avant la dernière manche en Italie.

Ogier, déjà sept fois champion du monde, a vu son avance réduite de sept points ce week-end mais compte encore 17 unités de marge sur Evans avant la 12e et dernière manche à Monza (19-21 novembre). Neuville conforte sa troisième place au championnat mais n'avait déjà plus de chance d'être titré.

Cinq fois vice-champion du monde mais jamais sacré, Neuville a remporté son 15e rallye en WRC sur l'asphalte catalan. Intouchable vendredi après-midi et samedi, il a ensuite géré son avance dimanche matin, même s'il s'est fait peur à cause d'un problème mécanique juste avant la dernière spéciale.

Cette troisième journée a été dominée par Dani Sordo, meilleur temps des quatre spéciales au programme dominical. Résultat, l'Espagnol est passé devant Ogier au classement du rallye pour s'offrir un 50e podium en 176 départs en WRC depuis ses débuts, ici-même en Catalogne, en 2003.

Arrivé avec 24 points d'avance vendredi au championnat, Ogier (204 points) n'en a plus que 17 sur Evans (187). Mais le Français reste le grand favori pour obtenir un 8e sacre en novembre en Italie.

Cette saison est la dernière complète disputée par Ogier. L'an prochain, le pilote de 37 ans ira vers d'autres horizons, sans doute l'endurance et les 24 Heures du Mans. Il fera quelques rallyes comme pigiste de luxe pour Toyota, mais sans son copilote historique, Julien Ingrassia, qui a décidé d'arrêter en fin de saison et sera remplacé par Benjamin Veillas.

S'il est titré en Italie, Ogier restera à une marche du record absolu de neuf titres établi par Sébastien Loeb.


 

Vos commentaires