En ce moment
 

Un VIOLENT incendie réduit en cendres le plateau de Moto E (vidéo)

Un VIOLENT incendie réduit en cendres le plateau de Moto E (vidéo)

La Moto E, première compétition internationale réservée aux motos électriques, était en test sur le circuit de Jérez, en Espagne. Tout se passait bien, mais cette nuit, les événements ont pris une tournure dramatique.

Un chapiteau abritant l'ensemble des motos a pris feu vers 1 heure du matin. Une batterie de charge aurait surchauffée, pris feu, et provoqué l'explosion des batteries installée sur les engins. Il ne reste plus rien du chapiteau et des motos.

Le championnat du monde des motos électriques est bien maintenu mais verra son calendrier modifié. Dorna Sports, société organisatrice du MotoGP, l'a assuré dans un communiqué jeudi après-midi. Les pilotes, dont le Belge Xavier Siméon, étaient en Andalousie pour les premiers tests d'avant-saison.

"La saison aura bien lieu en 2019, mais le calendrier sera ajusté en conséquence", a expliqué Dorna Sport. La course inaugurale, prévue en marge du Grand Prix d'Espagne le 5 mai, est dans tous les cas annulée. "Dorna Sports et tous les partenaires impliqués dans cette aventure s'engagent à ce que la MotoE reprenne au plus vite, en se mettant dès à présent au travail pour reconstruire et remplacer l'ensemble des biens partis en fumée. Une enquête est actuellement en cours pour déterminer les causes exactes de cet accident et ces dernières seront connues d'ici 48 heures."

Dorna Sports a précisé qu'aucune moto n'était en charge au moment où le feu s'est déclaré. Xavier Siméon, qui a quitté la MotoGP au terme de la défunte saison, fera donc bien partie de cette première aventure MotoE. Cette année, le Bruxellois de 29 ans disputera aussi le championnat du monde d'endurance de moto (EWC) au guidon d'une Yamaha de l'équipe française Viltaïs Pierret Experiences.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires