En ce moment
 

Athlétisme: Belhadj éliminé dès les séries du 3.000 m steeple, Jordier en finale du 400 m

Athlétisme: Belhadj éliminé dès les séries du 3.000 m steeple, Jordier en finale du 400 m
Les concurrents d'une série du 3.000 m steeple des championnats d'Europe d'athlétisme, le 16 août 2022 au stade olympique de MunichANDREJ ISAKOVIC
 
 

Le spécialiste du 3.000 m steeple Mehdi Belhadj, 13e des Mondiaux il y a un mois mais touché au genou droit, a été éliminé dès les séries aux Championnats d'Europe d'athlétisme, mardi à Munich, où Thomas Jordier s'est qualifié pour la finale du 400 m.

Belhadj, qui souffre d'une tendinite au genou, n'a couru les sept tours et demi de piste qu'en 8 min 42 sec 38, soit le 22e temps des séries.

Au contraire, les deux autres Français engagés sur la distance, Louis Gilavert et Djilali Bedrani, se sont eux qualifiés pour la finale. Le premier en se classant quatrième de sa série en 8 min 32 sec 26, le second au temps, en 8 min 35 sec 57.

"Je m'attendais à avoir des sensations mauvaises: en l'espace de 17 jours j'ai dû courir à peine deux, trois fois, dix jours de vélo ça ne remplace pas la course. Ca allait jusqu'aux 1300-1500 m, et après, j'ai senti au fur et à mesure des tours que ça puisait", a expliqué Belhadj, qui a hésité à participer au rendez-vous continental.

"J'aurais été déçu si j'étais venu en forme, mais je ne suis pas déçu de ma course parce qu'aujourd'hui, je n'ai pas les armes pour batailler avec les gars", a-t-il résumé.

Sur 400 m, Jordier a lui signé le deuxième temps des demi-finales, en 45 sec 37, en améliorant une nouvelle fois son record personnel qu'il avait porté à 45 sec 39 en séries la veille, contre 45 sec 49 en arrivant à Munich.

Seul le Britannique Matthew Hudson-Smith a couru plus vite, en 44 sec 98.

"Maintenant que je me suis hissé en finale, l'objectif, c'est de grappiller chaque place pour aller chercher la médaille. Une médaille me ferait le plus grand bien, ambitionne Jordier. Je serai très déçu si je fais quatrième."

Plus tôt dans la matinée, Yanis David (6,57 m, 9e) s'est elle qualifiée pour la finale du saut en longueur.


 

Vos commentaires