En ce moment
 

Dans une semaine, le Belge Ryad Merhy pourrait devenir champion du monde de boxe: nous avons suivi sa préparation extrême (vidéo)

Dans une semaine, à Marseille, le boxeur belge Ryad Merhy rentrera peut-être dans l'histoire en devenant champion du monde WBA. Pour cela, il doit vaincre l'actuel n°1 mondial. Et pour se préparer, Ryad Merhy est allé peaufiner son entraînement à Boston, aux États-Unis. Nos envoyés spéciaux Michel De Maegd et Bruno Spaak ont suivi la préparation spartiate du boxeur belge.

À l'ombre des gratte-ciels de Boston, berceau de l'indépendance des États-Unis, de nombreuses statues ont été érigées en hommage aux légendes du sport américain. La plus fameuse d'entre-elles se situe en périphérie de la ville, à Brockton.
 
Elle mesure six mètres de haut et pèse deux tonnes: elle ravive la mémoire du seul boxeur poids-lourd invaincu de l'histoire. Rocky Marciano, c'est 49 combats, 49 victoires et 43 KO. Un exemple pour notre Ryad Merhy national.
 
"Marciano c'est marrant parce que quand j'ai commencé la boxe, c'est grâce à un manga, et ce manga, il en faisait partie. C'est une grosse légende, comme Mohamed Ali ou Mike Tyson", confie Ryad Merhy.
 
Avec 24 victoires en autant de combats, dont 20 par KO, Ryad Merhy marche sur les pas des très grands boxeurs. Objectif: décrocher la ceinture mondiale WBA le 24 mars prochain à Marseille. Et pour y arriver, le Belge suit un entraînement de spartiate.

Il a tout pour devenir un champion

Des sacrifices et de la sueur, sous l'œil expert d'Hector Bermudez, qui a entraîné quatre champions du monde. "Il a tout pour devenir champion du monde. Il doit juste suivre les conseils de son team et il pourra y arriver. C'est un bon puncher, un bon élève… Donc je ne vois aucun problème", confie le coach.

"Hector Bermudez et son collègue ont fait en sorte de choisir les sparring-partners qui ressemblaient le plus à certains postes du travail qu'il y aurait à fournir avec Arsen Goulamirian", précise Alain Vanackere, manager de Ryad Merhy.
 
Arsen Goulamirian, le Français n°1 mondial face à Ryad Merhy n°2 pour la ceinture suprême. S'il la décroche, Ryad sera le premier Belge à réussir pareil exploit depuis l'après-guerre, et il entrerait dans la légende de son sport.

Un combat à suivre en direct le samedi 24 mars sur Club RTL.

Vos commentaires