En ce moment
 

Exceptionnel: nos deux relais du 4x100m sont en finale, les Belgian Falcons battent le record de Belgique

Exceptionnel: nos deux relais du 4x100m sont en finale, les Belgian Falcons battent le record de Belgique
 
 

Les Belgian Falcons se sont qualifiés pour la finale du relais 4x100m messieurs de l'Euro d'athlétisme, disputé dans le cadre de la 2e édition des championnats européens à Munich, en battant le record de Belgique vendredi en Allemagne.

Alignée dans la seconde série, l'équipe belge composée de Robin Vanderbemden, Ward Merckx, Simon Verherstraeten et Kobe Vleminckx ont pris la 4e place avec un temps de 38.73 pour effacer des tablettes le précédent record de Belgique, établi en 2003 par Nathan Bongelo Bongelemba, Anthony Ferro, Kristof Beyens et Xavier De Baerdemaker en 39.05.

Avec ce chrono, le relais belge figure parmi les deux repêchés au temps pour la finale prévue dimanche à 21h12. Il s'agit de la première finale européenne pour le relais 4x100m masculin depuis l'Euro de 1978 à Prague. Le meilleur temps des séries a été réalisé par l'Allemagne en 37.97 devant la France (38.17) et la Grande-Bretagne (38.41).

Les femmes aussi sont en finale !

Plus tard dans la journée nos Belgian Rockets se sont également qualifiées pour la finale. 

Dans la première des deux séries, Elise Mehuys, Delphine Nkansa, Rani Vincke et Rani Rosius ont pris la 4e place en 43.58, battant leur meilleur chrono de la saison fixé à 43.83. Une performance qui permet à l'équipe belge d'être repêchée au temps pour la finale prévue dimanche à 21h22. Le meilleur temps des séries a été réalisé par la Grande-Bretagne en 42.83 devant l'Espagne (42.95) et la France (43.24).

Le record de Belgique du 4x100m est de 42.54 et a été établi lors des Jeux Olympiques de Pékin en 2008 par Olivia Borleé, Hanna Mariën, Elodie Ouedraogo et Kim Gevaert. Le relais belge avait alors pris la deuxième place derrière la Russie avant de se voir attribuer la médaille d'or quelques années plus tard après la découverte de cas de dopage dans l'équipe russe.  


 

Vos commentaires