En ce moment
 

Jeux Olympiques: au cœur d'une polémique, un des compositeurs de la cérémonie d'ouverture a démissionné

Nouveau SCANDALE aux JO: un des compositeur de l'hymne harcelait des handicapés
(c) belga
 
 

Le musicien japonais Keigo Oyamada, qui a composé l'un des thèmes de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, prévue vendredi, a présenté lundi sa démission pour avoir harcelé des handicapés lorsqu'il était étudiant.

"J'ai présenté ma démission au comité d'organisation", a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

"J'ai pris en compte les observations et les opinions des personnes qui se sont exprimées (...) je présente mes sincères excuses", a-t-il poursuivi.

Depuis le début de la semaine, des passages d'un entretien de Keigo Oyamada datant des années 1990 avaient refait surface. Il y reconnaissait avoir harcelé des élèves handicapés lorsqu'il était étudiant, sans éprouver à l'époque de ses propos aucun remords.

Cette affaire égratigne encore un peu plus l'image des JO, en butte à l'hostilité de l'opinion publique japonaise inquiète de la recrudescence de la pandémie de Covid.

En mars, le directeur artistique des cérémonies d'ouverture et de clôture Hiroshi Sasaki avait présenté sa démission après la publication de commentaires offensants sur le physique d'une célébrité japonaise participant à la cérémonie d'ouverture.




 

Vos commentaires