En ce moment
 

JO-2020/Basket: L'Espagne, comme la Slovénie, avance en quarts de finale

 
 

L'Espagne, championne du monde en titre, portée par 26 points de Ricky Rubio, a battu l'Argentine (81-71) et s'est qualifiée jeudi pour les quarts de finale du tournoi olympique des Jeux de Tokyo, imitant la Slovénie de Luka Doncic, victorieuse du Japon (116-81).

Comme en finale de la Coupe du monde 2019 en Chine, les Espagnols n'ont pas tremblé pour se défaire des Argentins qui ont fait pourtant un bon premier quart-temps (25-20), contraints de l'emporter qu'ils étaient après leur revers inaugural lundi face aux Slovènes (118-100).

Mais la Roja les a assommés lors du suivant (20-9) et a tranquillement géré son avantage, dans le sillage du meneur Ricky Rubio (26 pts), encore excellent, et avec Pau Gasol de mieux en mieux à l'intérieur (9 pts, 8 rbds) et qui dispute ses cinquièmes Jeux à 41 ans.

Tout comme Luis Scola, le pivot argentin, qui n'a pas démérité (13 pts) dans ce match. S'il ne veut pas que le prochain dimanche contre le Japon soit le dernier de sa carrière internationale, il faudra que son équipe s'impose le plus largement possible pour tenter de finir parmi les deux meilleurs troisièmes de la phase de groupe et ainsi valider sa présence en quarts.

Les Japonais partagent évidemment le même objectif, eux qui ont également concédé une deuxième défaite de rang face à des Slovènes très au point pour leurs premiers JO, grâce à la superstar Doncic.

Auteur d'une entrée en matière sensationnelle (48 pts) face à l'Albiceleste, Doncic a cette fois été moins prolifique (25 points quand même), préférant faire jouer ses partenaires. Le meneur des Dallas Mavericks en NBA a délivré sept passes décisives, pris autant de rebonds et infligé deux contres en 25 minutes.

L'autre Slovène en vue a été Zoran Dragic, frère de Goran qui évolue au Heat de Miami et a fait l'impasse sur les Jeux, avec 24 points marqués à 10/13 aux tirs.

En face, la star japonaise Rui Hachimura, qui évolue aussi en Ligue nord-américaine, aux Washington Wizards, a vainement sorti un gros match (34 pts, 7 rbds).

Outre Argentine-Japon, dimanche, l'affiche Slovénie-Espagne vaudra autant pour le spectacle que pour déterminer qui finira premier du groupe C.


 




 

Vos commentaires