En ce moment
 

Le capitaine de l'équipe australienne de cricket Tim Paine renonce à son poste après la révélation de sexto

Il avait envoyé des sextos à une collègue: le capitaine de l'équipe d'Australie renonce à son poste
© AFP
 
 

Le capitaine de l'équipe australienne de cricket Tim Paine a renoncé vendredi à son poste après la révélation de l'envoi de SMS à caractère sexuel à une employée de sa fédération.

"Aujourd'hui, je renonce à mon poste de capitaine de l'équipe masculine australienne", a déclaré M. Paine, évoquant ce scandale qui vient d'éclater dans son pays. "Il y a près de quatre ans, j'ai pris part à un échange de textos avec une collègue", a expliqué le joueur.

Agé de 36 ans a toutefois dit son intention de continuer à jouer pour l'Australie, sans en être le capitaine. Ce scandale survient quelques semaines seulement avant le début des Ashes, historique série de rencontres qui oppose depuis la fin du XIXe siècle l'Australie à l'Angleterre, et qui se déroulera en décembre et janvier.

"J'ai récemment pris conscience (du fait) que cet échange allait devenir public. Après réflexion, mes agissements (qui remontent) à 2017 ne sont pas conformes pas à ce que doit être un capitaine de cricket australien", a-t-il expliqué. "Je suis profondément désolé pour le mal et la douleur que j'ai causés à ma femme, à ma famille, et à l'autre partie".

Selon la presse australienne, la destinataire de ces messages, qui travaillait pour la fédération régionale Cricket Tasmania, s'en était plainte en 2018. La fédération australienne avait alors diligenté une enquête qui avait conclu à l'absence d'actes répréhensibles, selon son président, Richard Freudenstein.

La fédération régionale de Tasmanie, dont dépend le joueur, avait conclu à des faits "consensuels privés", "entre adultes" et "non répétés".

"Bien que le conseil d'administration reconnaisse qu'une enquête a innocenté Tim de toute violation du code de bonne conduite dans cette affaire il y a quelques années, nous respectons sa décision", a déclaré M. Freudenstein, qui a qualifié Paine de "leader exceptionnel".


 




 

Vos commentaires