Accueil Sport Tous les Sports Autres Sports

Le manager Marc Corstjens se rend au Kenya "pour soulager la famille" de Kelvin Kiptum

Marc Corstjens, le manager de Kelvin Kiptum, a pris lundi la route du Kenya à la suite du décès de son protégé. "Je m'y rends pour soulager la famille", a-t-il expliqué à Belga avant son départ.

"Je suis sous le choc", s'est ému le manager. "Comme tout le monde, j'ai lu les premières nouvelles dans la presse. On m'a vite demandé si je pouvais confirmer, mais je ne savais pas. Quelques heures plus tard, j'en ai malheureusement eu la confirmation", a raconté Marc Corstjens à propos de l'accident de voiture qui a causé la mort du recordman du monde du marathon et de son coach Gervais Hakizimana.

"Je vais au Kenya où la famille s'est réunie, mais aussi pour suivre les enquêtes et consulter les organismes. Il y a évidemment des coutumes locales à respecter. J'y vais surtout pour soulager la famille."

À titre personnel, Corstjens considérait Kiptum comme un ami. "C'est très difficile d'avoir cette double casquette. Sur le plan professionnel, je sais très bien ce qui doit être fait en ce moment, mais lorsque vous devez prendre des dispositions pour votre propre ami, c'est très difficile. Pour sa famille et ses enfants, bien sûr, c'est encore pire".

"La semaine dernière encore, je lui ai rendu visite. Il était légèrement en avance sur son programme pour Rotterdam, où il voulait améliorer le record du monde en avril et peut-être même courir en dessous de deux heures."

"Je me souviendrai de Kelvin comme d'une personne très concentrée et disciplinée, sans aucune manipulation. Il avait un programme quotidien serré dont il ne s'écartait que très peu, voire pas du tout. Si je voulais l'appeler, même si c'était important, il demandait à attendre deux heures parce qu'il devait d'abord s'entraîner", a conclu le Limbourgeois.

À la une

Sélectionné pour vous