En ce moment
 

Le padel, sport entre le tennis et le squash, va-t-il percer en Belgique? "C’est convivial, familial et accessible à tous"

Le padel, sport entre le tennis et le squash, va-t-il percer en Belgique?

Encore méconnu dans notre pays, le padel est un sport qui tente de se frayer une place dans notre paysage sportif. Laurent Montoisy, co-créateur de la société BePadel, veut promouvoir ce sport facile d’accès avec un certain Christophe Rochus.

Inventé dans les années 1960 au Mexique, le padel est un sport relativement anonyme chez nous alors que c’est le deuxième sport national en Espagne (environ 4 millions de joueurs).

Et pourtant, un championnat d’Europe de cette discipline s’est déroulé chez nous il y a une dizaine d’années. Laurent Montoisy, co-créateur de la société BePadel, nous explique les principes et les règles de ce sport. "Le padel se situe entre le tennis et le squash. Cela se joue sur un terrain de 10 mètres de large sur 20 mètres de long avec des grillages sur les côtés et du verre au fond sur lequel on peut envoyer la balle. Celle-ci doit obligatoirement faire un rebond avant d'être renvoyée. C’est un sport qui se joue toujours à 2 contre 2".


"Un sport social, convivial et familial"

Si le padel a donc certaines similitudes avec le tennis et le squash, il détient néanmoins un avantage important sur ces deux autres disciplines. "C’est un sport très accessible pour tout le monde. Même ceux qui n’ont jamais fait de sport peuvent jouer au padel très facilement. Il ne faut pas avoir une grande condition physique, ce qui permet de pouvoir pratiquer cette discipline en famille. C’est vraiment un sport social, convivial et familial. Je trouve également que c’est davantage un sport d’équipe que le tennis. Cela me manquait un peu dans cette discipline", explique celui qui a été 19e au niveau belge en tennis.

Par ailleurs, il ne faut pas beaucoup de temps avant de maitriser les règles du padel. "Après 5 minutes, les gens peuvent commencer à jouer. Au niveau des points, cela se déroule exactement comme le tennis. La raquette, elle, est légèrement plus petite mais la balle reste la même, ce qui facilite la maitrise dès les premières minutes de jeu".

Laurent Montoisy a créé sa société avec l’ancien joueur de tennis Christophe Rochus. Après sa carrière, ce dernier voulait s’engager dans une autre voie et il est tombé amoureux du padel. "C’est un sport incroyable que j’ai découvert après ma carrière. Il n’y avait pas d’infrastructures en Belgique et donc nous avons décidé de nous lancer pour promouvoir ce sport. On rigole beaucoup, plus qu’au tennis et c’est très ludique. On ne retrouve pas cela dans beaucoup d'autres sports".

padel1


Le padel, un sport démocratique

Pour jouer au padel, pas besoin de dizaines d’euros à investir dans le matériel. Au club de tennis "Panorama" à Overijse, la société de Laurent Montoisy a investi dans un terrain de padel et les tarifs sont très démocratiques. "En fonction de l’heure, cela coûte 4 à 5 euros par personne et par heure. Le matériel (raquette et balles), coûte 1 euro par personne".

Le co-fondateur l’avoue directement: le but n’est pas de faire des bénéfices à court terme. "Nous voulons faire découvrir ce sport aux gens et faire en sorte que ceux-ci reviennent. Si on ne fait pas des bénéfices au début, cela n’est pas grave".


Où peut-on le pratiquer?

Actuellement, il y a entre 600 à 700 adeptes du padel en Belgique, un nombre relativement faible par rapport à d'autres disciplines. Les terrains sont principalement situés en Flandre. "Il y a plusieurs terrains à Bruges et à Gand. Par ailleurs, il y en a également un à Waterloo et celui au 'Panorama' à Overijse".

Le but de la société de Laurent Montoisy, BePadel, est d’augmenter ce nombre. "On veut véritablement développer le padel en Belgique. On veut aider les gens et investir dans des infrastructures existantes. Mais c’est très compliqué d’obtenir des autorisations pour construire les terrains".

"On a deux superbes projets qui ont été bloqués à cause de problèmes administratifs. On ne demandait pas de subsides, juste des autorisations. On avait les accords des propriétaires mais les gens sont réticents", ajoute Christophe Rochus.

Si vous voulez découvrir ce sport, un tournoi est organisé au Tennis Club Panorama à Overijse entre le 8 et le 15 août. Vous trouverez plus d’informations sur le site BePadel.com.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires