En ce moment
 

Les anciens athlètes Tommie Smith et John Carlos docteurs honoris causa de la KU Leuven

Les anciens athlètes Tommie Smith et John Carlos docteurs honoris causa de la KU Leuven
 
 

(Belga) Les deux anciens athlètes américains Tommie Smith et John Carlos, mondialement connus pour leur protestation silencieuse contre les discriminations des Noirs aux États-Unis lors des Jeux olympiques de 1968, se sont vu remettre jeudi les insignes de docteurs honoris causa de la KU Leuven.

En octobre 1968, Tommie Smith, 24 ans, remporte le 200 mètres aux Jeux olympiques de Mexico. John Carlos, âgé de 23 ans, décroche le bronze. Lors de la cérémonie protocolaire, les deux athlètes montent sur le podium avec des chaussettes noires aux pieds, symbole de pauvreté. Tommie Smith portait également un foulard noir afin de symboliser la fierté noire tandis que John Carlos arborait une chaîne faisant référence aux lynchages auxquels les Noirs ont été confrontés tout au long de l'histoire. Pendant l'hymne national enfin, les deux hommes ont baissé la tête et levé le poing, signe du mouvement Black Power. Les deux athlètes ont quitté le stade sous les huées avant d'être exclus de l'équipe olympique américaine le lendemain. Ils n'ont été réhabilités que bien des années plus tard. Leur geste est entretemps devenu un moment iconique de l'histoire du sport. La remise de la distinction a été précédée d'une table ronde avec la sprinteuse belge Kim Gevaert et l'athlète américain Kevin Young qui a détenu pendant 25 ans le record du 400 mètres haies. Mercredi, une plaque commémorative rappelant l'événement de 1968 avait été dévoilée sur le campus universitaire. (Belga)


 

Vos commentaires