Les frères Borlée ont encore faim: les sprinters seront en lice au moins jusqu'en 2022

Les frères Borlée ont encore faim: les sprinters seront en lice au moins jusqu'en 2022
 

Les jumeaux Kevin et Jonathan Borlée auraient dû participer, cet été, aux Jeux Olympiques pour la quatrième fois de leur carrière. Mais la pandémie de Covid-19 en a décidé autrement, repoussant le rendez-vous de Tokyo à 2021. Malgré tout, les athlètes, 32 ans, ont annoncé mercredi vouloir continuer leur carrière jusqu'en 2022 au moins.

"Nous allons disputer les JO en 2021 ainsi que les Mondiaux et les Championnats d'Europe en 2022", ont annoncé Kévin et Jonathan Borlée mercredi au stade des Trois Tilleuls à l'occasion d'une conférence de presse. "A notre âge, c'est un défi mais nous voulons le relever", a déclaré Kévin. "Planifier cela à l'avance équivaut à nous donner toutes les chances de réussir."

Reconnaissant d'emblée que l'année 2020 était "assez difficile" avec les reports des Jeux et de l'Euro et la perspective d'une saison largement chamboulée, Jonathan Borlée veut "aller jusqu'en 2022 et faire le bilan ensuite". "Nous nous poserons ensuite la question de savoir quels sont nos objectifs. Nous n'avons pas fixé de date limite et la porte est clairement encore ouverte", a ponctué Jonathan Borlée.

Les Mondiaux 2022 se dérouleront à Eugene, du 15 au 24 juillet aux États-Unis, et les Championnats d'Europe à Munich, du 11 au 21 août en Allemagne. Après ces deux rendez-vous majeurs de l'année 2022, les fils et protégés de Jacques Borlée réfléchiront pour savoir quelle suite donner à leur carrière

 

Vos commentaires