Mike Tyson utilisait un faux pénis pour passer les contrôles

 
 

Le célèbre boxeur Mike Tyson révèle dans son autobiographie qu'il avait recours à un faux pénis pour passer les contrôles antidopage.

Dans "Undisputed truth", son autobiographie parue mardi dernier, Mike Tyson revient sur ses dépendances, la cocaïne et la marijuana. L'ancien boxeur avoue avoir utilisé un faux pénis contenant de l'urine propre pour tromper les contrôles antidopage. Ce sont les médias anglais qui ont publié les premiers extraits de son autobiographie. 

Son pisseur 

Aujourd'hui âgé de 47 ans, le multiple champion du monde dans la catégorie poids lourds révèle avoir été accro à la drogue pendant une partie de sa carrière. Avant de monter sur le ring pour ses plus célèbres combats, l'ancien sportif avoue s'être drogué. "J'ai dû utiliser mon pissuer, c'est-à-dire un faux pénis que l'on rempli d'urine propre pour tromper les tests de contrôle", détaille l'ex boxeur. 

Dans son livre, il explique qu'on lui aurait fait boire de l'alcool quand il était encore dans son berceau. Pour lui, c'est ce qui l'a rendu complétement addict. A l'âge de 11 ans, il essayait la cocaïne pour la première fois. Une enfance hors du commun. Son autobiographie n'est pas encore sortie en Belgique.




 

Vos commentaires