NBA: les Brooklyn Nets toujours plus étoilés après le transfert de Blake Griffin

NBA: les Brooklyn Nets toujours plus étoilés après le transfert de Blake Griffin
©Hannah Foslien
 
 

L'ailier Blake Griffin, libéré de son contrat par les Pistons de Détroit la semaine passée, a signé un contrat jusqu'à la fin de la saison avec Brooklyn, ont annoncé lundi les Nets prétendants au titre de NBA.

"Nous avons la chance de pouvoir ajouter un joueur du calibre de Blake à notre équipe à ce moment de la saison", s'est félicité le directeur général du club, Sean Marks. "Blake est un joueur polyvalent, nous sommes enthousiastes de voir l'impact qu'il aura sur et en dehors du terrain à Brooklyn."

Griffin, 31 ans, six fois sélectionné aux All-Star Game, rejoint un effectif des Nets déjà bien étoilé avec le "Big 3" Kevin Durant/James Harden/Kyrie Irving et qui a fini fort la première partie de saison régulière en remportant neuf de ses dix derniers matches, pour se classer en deuxième position de la conférence Est.

Il a accepté de faire une croix sur 13,3 millions de dollars de salaire dû par les Pistons pour gagner sa liberté contractuelle, affirme ESPN.

"S'il a renoncé à gagner plus d'argent en restant à Detroit, c'est qu'il veut gagner. Il veut avoir la possibilité de jouer des minutes plus intéressantes. Je suppose que c'est l'une des raisons pour lesquelles il est venu... Il peut apporter une grande contribution à cette équipe", a commenté Harden sur le site des Nets.

Arrivé en 2017 à Detroit, Griffin avait compilé 24,5 points et 5,4 passes de moyenne lors de sa deuxième saison. Mais une série de blessures l'ont ensuite plombé et il n'a joué que 18 rencontres lors de la suivante.

Cette saison, semblant enfin débarrassé de ses pépins physiques, il a disputé 20 matches avec les Pistons pour 12,3 points et 5,2 rebonds de moyenne. Il n'est cependant plus le joueur explosif et spectaculaire qui attaquait les cercles, son jeu étant devenu plus altruiste, avec une tendance au shoot à plus longue distance.

Drafté en 2011 par les Los Angeles Clippers, il n'a, dans sa carrière, jamais réussi à passer les demi-finales de conférence.




 

Vos commentaires