NBA: Orlando "Magic" au pays des Lakers, Doumbouya se distingue encore

 
 

"Magic", Orlando s'est offert dans un final haletant le scalp des Lakers qui restaient sur neuf victoires, mercredi lors d'une soirée NBA où le rookie français de Detroit, Sekou Doumbouya, a encore brillé.

. Fin de série pour les Lakers

La dixième victoire de rang des Lakers n'a pas eu lieu face au Magic, vainqueur à l'arraché (119-118) grâce au sang froid du jeune meneur Marquelle Fultz (21 pts, 11 rbds, 10 passes), auteur de deux derniers paniers cruciaux en se jouant de Javale McGee et LeBron James sous le panier, après que le "King" (19 pts, 19 passes) a cru avoir fait le plus dur plus tôt à trois points.

Un dénouement mérité pour des Floridiens pourtant privés d'Evan Fournier (quadriceps), qui ont mené de 20 points et produit un beau basket dans le sillage d'Aaron Gordon (21 pts, 6 rbds) auteur de dunks spectaculaires, tout en profitant des largesses défensives inhabituelles des Californiens, encore privés d'Anthony Davis (sacrum).

Les Lakers demeurent premiers à l'Ouest (33-8), devant Utah et Denver (28-12) qui s'est imposé contre Charlotte (100-86), mais a déploré la blessure à la cheville gauche de Jamal Murray, heureusement sans fracture.

. Triples-doubles à résultats contraires

Luka Doncic et Russell Westbrook ont réussi des performances de haute volée, mais cela n'a souri qu'au premier, vainqueur avec Dallas à Sacramento (127-123), le second n'ayant pu empêcher le revers de Houston contre Portland (117-109).

Avec 25 points, 17 passes (record personnel), 15 rebonds, le Slovène a réussi le 20e triple-double de sa carrière à même pas 21 ans. Magic Johnson et LeBron James n'en ont réussi "que" 7 et 5 avant leur majorité...

Résultat, les Mavericks enchaînent une troisième victoire et se rapprochent tout près de Rockets (5e) piégés par des Blazers, toujours 10e à l'Ouest.

James Harden pas dans son assiette (13 pts, à 3/12), Westbrook (31 pts, 12 passes, 11 rebonds) a eu beau se démener et chambrer Damian Lillard --"Tu ne peux pas me contenir", lui a-t-il dit après un panier plus la faute--, ce dernier lui a tenu la dragée haute (25 pts, 7 passes, 7 rbds). Carmelo Anthony (18 pts, 12 rbds) s'est lui rappelé au bon souvenir des Texans qui s'en étaient séparés après dix matches l'an passé.

. Miami repasse devant Boston

A l'Est, derrière Milwaukee, le Heat a récupéré la place de dauphin à la faveur de sa victoire face à San Antonio (106-100), combinée à la défaite surprise de Boston contre Detroit (116-103).

Le 18e succès floridien à domicile (1 défaite) doit beaucoup au rookie Kevin Nunn, qui a marqué 33 points (à 13/18, 4 passes) et livré un magnifique duel de précision avec l'homme en forme des Spurs, DeMar DeRozan (30 pts à 12/14 aux tirs, 7 passes, 5 rbds). Bam Adebayo (14 pts, 13 rbds, 7 passes) a lui remporté son "match-up" avec Lamarcus Aldridge (12 pts, 5 rbds) qui incarne l'irrégularité persistante des Texans, 9e à l'Ouest.

Au TD Garden, les Celtics ont manqué d'essence face à des Pistons adroits comme rarement (60,3% de réussite) dans le sillage de Derrick Rose (22 pts à 11/13) et du plus jeune joueur de la Ligue, Sekou Doumbouya qui a battu son record personnel (24 pts, à 10/13) pour son... 11e match NBA. Le Français, drafté en 15 position l'été dernier, éclot de façon spectaculaire.

Côté Boston, l'absence de Jayson Tatum (genou) s'est fait sentir et le trio Gordon Hayward/Jaylen Brown/Kemba Walker (68 pts) n'a pas suffi pour empêcher cette 4e défaite en six matches.

. Les autres Frenchies

Ian Mahinmi (8 pts, 7 rbds, 2 contres) a perdu avec Washington à Chicago (115-106).

Dans son rôle de travailleur de l'ombre, Nicolas Batum a apporté 7 rebonds et 7 passes, mais 0 point en 4 tirs tentés, lors de la défaite des Hornets aux Nuggets.

Thimoté Luwawu-Cabarrot a été discret (2 pts, 3 rbds) avec Brooklyn battu Philadelphie (117-106).




 

Vos commentaires