NBA: première défaite à l'extérieur cette saison pour les Lakers

 
 

Tobias Harris, bourreau des Lakers: les Sixers de Philadelphie ont infligé aux champions NBA en titre leur première défaite de la saison (107-106) à l'extérieur, mercredi soir dans le choc entre leaders des deux conférences.

Il s'en est pourtant fallu d'un rien. Et sans Harris, auteur du tir de la gagne à trois secondes de la fin, les Lakers l'auraient sans doute emporté à l'issue d'un beau retour.

Menés de 12 points à 3 min 7 sec du buzzer, les coéquipiers de LeBron James ont ensuite inscrit 13 points d'affilée, prenant même la tête (106-105) à quelques secondes de la fin. Puis Harris est arrivé de la gauche, inscrivant le tir victorieux sur la tête d’Alex Caruso et douchant ainsi les espoirs des Californiens.

- La faute de LeBron -

Philadelphie stoppe ainsi la série de 10 victoires des Lakers depuis le début de la saison et permet au Utah Jazz, vainqueur face à Dallas (116-104) mercredi soir, de prendre la tête de la conférence ouest.

Pour s'imposer les Sixers ont pu compter sur Harris, mais aussi sur Joel Embiid (28 points) et Ben Simmons, qui a réussi un triple-double avec 17 points, 11 rebonds et 10 passes décisives.

"Certains pensaient que nous n'avions pas fait nos preuves. Mais nous, nous voulions nous confronter au champion. Pour voir où nous en étions vraiment", a déclaré Harris à l'issue du match.

Seule ombre au tableau: Embiid s'est fait une belle frayeur au troisième quart-temps, retombant lourdement sur le dos -- une partie du corps qui le fait souffrir depuis quelque temps - après avoir été poussé par James alors qu'il se relevait pour faire un dunk.

Le pivot des Sixers, qui avait manqué le précédent match de son équipe précisément à cause de douleurs au dos, s'est relevé prudemment et a pu poursuivre la partie. James, malgré cette faute flagrante, n'a pas été sorti par l'arbitre.

Le basket "est un jeu très dangereux", a ensuite déclaré le Camerounais. "Je vous garantis que si ça avait été moi, j'aurais probablement été expulsé du match".

- Les Nets au bout du suspense -

A l'Est, les Brooklyn Nets ont conquis de haute lutte une victoire 132-128 en prolongation contre les Hawks à Atlanta. Ils enchaînent ainsi un troisième victoire consécutive.

Ils ont été portés par une grande performance de leurs trois leaders: Kevin Durant a marqué 32 points, James Harden a ajouté un double-double ( 31 points, 15 passes décisives), et Kyrie Irving a ajouté 26 points.

Trae Young (28 points, 14 passes) n'a pas été en reste côté Hawks, aidé par Cam Reddish (24 pts), qui a marqué le point de l'égalisation à moins de 30 sec du buzzer pour offrir une prolongation à Atlanta.

Mais les Nets ont tenu bon, pour s'imposer à l'issue d'un match particulièrement serré, où il y aura eu pas moins de 21 changements en tête et où chaque équipe n'aura jamais mené par plus de 7 points d'avance.

Côté Est, Giannis Antetokounmpo et Milwaukee restent en embuscade derrière les Sixers, après leur victoire (115-108) sur Toronto. Le double MVP a inscrit 24 points, 18 rebonds et neuf passes pour les Bucks.

Damontas Sabonis, malgré une contusion à un genou en début de match, a lui réalisé un triple double (22 points, 11 rebonds et 10 passes) pour permettre aux Pacers de battre les Hornets 116-106.

Dans les autres matches de la soirée, Brandon Ingram et Zion Williamson ont marqué 32 points chacun pour offrir un succès aux Pélicans de la Nouvelle-Orléans face aux Washington Wizards 124-106, contrant les 47 points d'un Bradley Beal, encore impeccable.




 

Vos commentaires