En ce moment
 

Un mélange de tennis, de ping-pong et de badminton: le Pickleball, ce drôle de sport qui explose aux États-Unis (vidéo)

Un mélange de tennis, de ping-pong et de badminton: le Pickleball, ce drôle de sport qui explose aux États-Unis
 
 

Les États-Unis tiennent un nouveau phénomène: le Pickleball. Ce sport, connu pour être très compatible avec la vie urbaine, est le sport qui connaît la plus grande croissance du pays. Un carton plein pour une discipline relativement récente et qui arrive aussi chez nous.

"Jouer au pickleball est si stimulant. C'est très amusant", "Et c'est beaucoup plus adapté à la vie urbaine parce qu'il y a plus de courts dans un espace plus petit", racontent par exemple deux joueurs américains.  

Le pickelball, c’est d’abord un terrain de 13 mètres 41 séparé par un filet. Chaque côté est divisé en trois zones. Une zone pour le service à droite, une pour le service à gauche et une zone dans laquelle on ne peut pas frapper la balle à la volée. Pour jouer, il vous faut une balle perforée et une raquette. Cela se joue par équipe de deux ou en simple.

Pour marquer un point, il faut être au service. Il se fait en diagonale. Il faut attendre un rebond pour reprendre cette première balle, un second pour le retour après ce n’est plus obligatoire. Seule l’équipe au service peut marquer. Le premier à atteindre 11 points avec deux points d’écart gagne le match.

"Il s'agit d'une combinaison de trois ou quatre sports. Étant un joueur de tennis passionné, ainsi que de badminton et de ping-pong, ce sport intègre ces trois autres sports dans une seule dimension", détaille James Hom, le directeur financier de la discipline. Une discipline imaginée par trois pères de famille et qui compte, aux États-Unis, près de 5 millions de joueurs réguliers.

 Pour être complet, il existe en Belgique, une fédération de pickelball. Environ 40 clubs et 500 affiliés. 


 

Vos commentaires