En ce moment
 

Volley: Cannes décroche son 10e titre de champion de France lors d'une finale renversante

Volley: Cannes décroche son 10e titre de champion de France lors d'une finale renversante
Cannes renverse Chaumont dans une finale complètement folle et décroche son 10e titreOdd ANDERSEN
 
 

L'attente aura été longue, le suspense total et l'issue incroyable: après 16 ans de disette, Cannes a enfin remporté son 10e titre de champion de France en s'adjugeant la finale de la Ligue A masculine contre Chaumont, après avoir sauvé trois balles de match.

Après une victoire de Chaumont dans sa salle en début de semaine et un succès cannois au match retour samedi, les deux équipes avaient rendez-vous pour en découdre sur le terrain de l'AS Cannes dimanche soir et l'acte final de la saison 2020/21 aura tenu toutes ses promesses.

Les Cannois ont été dominés pendant les deux premiers sets, impuissants face à l'attaque des hommes de Silvano Prandi qui n'ont pas raté grand-chose, emmenés par l'Italien Filippo Lanza, qui était passé à côté de son match samedi.

Après un troisième set assez rapidement lâché par le CVB52, le match a basculé dans un scenario complètement fou. En fin de quatrième manche, les Chaumontais ont eu trois balles de match, dont une sur réception, mais Lanza, arrivé en Haute-Marne début avril comme joker médical, n'a pas réussi à marquer le dernier point.

Au contraire, les Cannois, portés par le pointu australien Lincoln Williams, auteur de 30 points à lui tout seul, et bien épaulé par l'attaquant-réceptionneur roumain Adrian Aciobanitei (16 pts), sont revenus et ont arraché le quatrième set pour rester en vie.

Et dans le tie-break, alors que Chaumont avait repris l'avantage, c'est finalement Cannes qui a eu le dernier moment, grâce à une série de services de Williams.

"C'est un cadeau qu'ils me font. Je voulais les remercier d'avoir tout donné jusqu'au bout, de m'avoir suivi. On a fait des choix ensemble, mais ils ont accepté de nous suivre avec le staff, de me faire confiance personnellement aussi", a commenté au micro de la chaîne Sport en France l'entraîneur de l'AS Cannes Luc Marquet ému pour son dernier match avec le club.

Pour Chaumont, la malédiction des finales du championnat de France se poursuit: après avoir remporté sa première finale en 2017, le club de Haute-Marne a perdu les trois dernières en 2018 et 2019 contre Tours et en 2021 contre Cannes.

L'AS Cannes détient désormais le record des titres de champion de France, premier club à atteindre la dizaine, seul devant un trio composé du Racing Club de France, du Paris Volley et du Paris UC, chacun neuf titres.




 

Vos commentaires