Accueil Sport Tous les Sports Cyclisme

Jonas Vingegaard s'impose en solitaire sur la 6e étape et file vers la victoire finale

Déjà vainqueur de la 5e étape en solitaire vendredi, le Danois Jonas Vingegaard (Visma-Lease a bike) a récidivé sur la 6e étape du Tirreno-Adriatico (WorldTour) courue sur 180 km entre Sassoferrato et le sommet du Monte Petrano samedi en Italie.

Vingegaard s'est imposé avec 26 secondes d'avance sur l'Espagnol Juan Ayuso (UAE Emirates) et l'Australien Jai Hindley (Bora-hansgrohe) et conforte sa place en tête du classement général. Le double vainqueur du Tour de France compte désormais 1:24 d'avance sur Ayuso et 1:52 sur Hindley. Cian Uijtdebroeks, 9e à 48 secondes samedi, est 7e à 3:10 de son équipier.

Les Français Julian Alaphilippe (Soudal Quick-Step), Axel Zingle (Cofidis) et Nans Peters (Decathlon AG2R La Mondiale), l'Equatorien Richard Carapaz et l'Irlandais Ben Healy pour EF Education-EasyPost, le Polonais Michal Kwiatkowski (Ineos Grenadiers), l'Espagnol Ivan Garcia Cortina (Movistar), le Norvégien Andreas Leknessund (Uno-X) et l'Allemand Nikias Arndt (Bahrain Victorious) ont formé l'échappée du jour.

Carapaz, Healy, Garcia Cortina et Leknessund ont été les seuls rescapés dela montée vers Pian di Trebbio. Garcia Cortina et Healy ont ensuite lâché dans la montée de Moria (2,5 km à 8,5%) et Carapaz et Leknessund ont basculé en tête avec 2 minutes d'avance sur le peloton. Le duo est arrivé au pied du Monte Petrano (10,1 km à 8%) avec 1:18 d'avance et Carapaz a lâché Leknessund dès les premières rampes.

Après une première accélération de Hindley à 6,6 km de l'arrivée, suivi par Vingegaard et Ayuso, au moment de reprendre Carapaz. Vingegaard a contré 400 mètres plus loin pour filer seul vers sa 6e victoire de la saison, la 33e de sa carrière.

Dimanche, cette 59e édition s'achèvera par une étape de 154 km autour de San Benedetto del Tronto promise aux sprinters, où le successeur de Primoz Roglic sera connu.

À lire aussi

Sélectionné pour vous