Accueil Sport Tous les Sports Cyclisme

Van Gils gagne d'emblée après un stage en altitude: "Je n'avais pas mes meilleures jambes"

Maxim Van Gils, 24 ans, a remporté au sprint sa troisième victoire de la saison lors du Grand Prix d'Argovie (1.1), vendredi. Dans sa première réaction, le coureur Lotto Dstny a affirmé qu'il n'avait pas les meilleures jambes après son entraînement en altitude.

Le Grand Prix d'Argovie est traditionnellement une course très vallonnée, qui sert de prélude au Tour de Suisse. "C'était une épreuve spéciale, en raison du circuit local", a précisé Van Gils. "La nervosité a vite fait son apparition et la bagarre a commencé à 40 kilomètres de l'arrivée. La montée était difficile à chaque fois et il faisait chaud".

Dans les derniers kilomètres alors que le peloton était très réduit, Lotto Dstny a mis en place son train en vue du sprint. "Dans le final, il ne restait plus que Sylvain Moniquet, Pascal Eenkhoorn et moi. Je revenais d'un stage en altitude et je n'avais pas mes meilleures jambes. C'était comme s'il y avait une limite au-delà de laquelle je ne pouvais pas aller. Mais je me suis dit: 'Je me fiche qu'il y ait encore des sprinters dans le groupe, je vais sprinter."

"Tout s'est parfaitement déroulé. Pascal m'a amené au dernier virage en deuxième position, puis j'ai reculé de cinq places, et deux cents mètres avant l'arrivée, j'ai lancé mon sprint", a raconté Van Gils.

À lire aussi

Sélectionné pour vous