Alonso, futur équipier d'Esteban Ocon, ne fait pas peur au Français: "Je ne suis pas Vandoorne"

 
 

Esteban Ocon, qui est revenu en Formule 1 cette saison chez Renault, va être confronté à Fernando Alonso en 2021. L'Espagnol reste l'une des références mondiales et sera un coéquipiers de haut vol. Mais le Français n'a pas la moindre crainte.

Esteban Ocon est un pilote serein. Pourtant, le Français s'apprête à faire face à un fameux morceau pour la saison 2021. Renault, qui deviendra Alpine, a engagé Fernando Alonso, double champion du monde de F1, pour un retour fracassant dans la discipline reine.

Dans une interview accordée à InsideF1, Ocon a affirmé ne pas craindre d'être l'équipier d'Alonso. "Je ne suis pas Stoffel Vandoorne", a d'abord lance le français, un peu gratuitement compte tenu de sa saison passée dans l'ombre de Daniel Ricciardo. "Je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé à l'époque là-bas (lors de leur passage chez McLaren, en 2017-2018), mais je ne compte pas subir le même sort que le Belge. Je n'ai peur de personne et donc pas de Fernando Alonso. C'est sûr que c'est un grand pilote, comme Daniel cette année, mais je ne redoute pas la comparaison. Si c'était le cas, je devrais arrêter la F1", a-t-il poursuivi.

Lors de son passage en F1, Vandoorne avait subi une série de revers face à un Alonso redoutable. Dompté en permanence en qualification, il n'avait empocher que 12 petites unités. Ocon, auteur d'une magnifique seconde place à Sakhir, a lui été dominé par Ricciardo cette année, avec 13 arrivées derrière l'Australien en 17 courses. Ricciardo sera aligné chez McLaren en 2021. Face à un Alonso très doué en politique, cela s'annonce tout aussi compliqué.

COVID-19 en Belgique : où en est l'épidémie ce mercredi 23 décembre?




 

Vos commentaires