Accueil Sport Tous les Sports F1

"La course a été manipulée": Lewis Hamilton en remet une couche, un an après le scandale d'Abu Dhabi

Ce week-end, la saison 2022 de F1 arrivera à son terme. Une saison nettement moins disputée que celle de l'an dernier, avec un Max Verstappen assuré d'un deuxième titre depuis plusieurs semaines. Au Brésil, Lewis Hamilton a été interrogé une nouvelle fois sur le dénouement polémique de l'an dernier, lorsqu'il avait perdu le titre dans le dernier tour, après une décision litigieuse du directeur de course, qui avait laissé passer les voitures dédoublées entre les deux pilotes, interprétant le règlement différemment.

En 2008, Hamilton avait été champion pour un point devant Felipe Massa. Ce dernier avait gagné le GP du Brésil, mais dans les derniers virages, Hamilton avait profité d'une erreur pneumatique de Glock pour glaner le point nécessaire à son titre. Mais pour autant, Hamilton affirme voir une grande différence entre les deux événements. "C'était différent, parce que personne n'avait manipulé cette course. À Abu Dhabi, la course a été manipulée. Quelqu'un a décidé du résultat en prenant une décision pour qu'il soit celui que l'on connaît", a même lancé le pilote britannique, qui a ciblé Michael Masi, finalement écarté dans les semaines qui ont suivi.

Le GP d'Abu Dhabi de ce dimanche pourrait être le théâtre d'un nouveau duel Hamilton-Verstappen. Le prouve la victoire de Mercedes, avec même un doublé à la clé, lors du GP du Brésil de ce week-end. 

À la une

Sélectionné pour vous