Le premier GP du Vietnam définitivement annulé, des doutes subsistent pour 2021

Le premier GP du Vietnam définitivement annulé, des doutes subsistent pour 2021
 
 

Le Grand Prix de F1 du Vietnam, initialement prévu en avril puis déprogrammé en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, n'aura définitivement pas lieu en 2020, ont annoncé vendredi ses organisateurs, sans mentionner s'il y aurait ou pas une édition en 2021.

"Nous ne sommes pas en mesure d'accueillir l'événement le plus prestigieux et excitant du sport automobile au Vietnam en 2020 en raison de l'épidémie de Covid-19", a affirmé vendredi Le Ngoc Chi, président du comité d'organisation du GP du Vietnam. "C'était une décision très difficile à prendre pour nous tous, mais en fin de compte, c'était la seule solution envisageable après avoir soigneusement examiné tous les critères de sécurité ainsi que les conditions actuelles" de l'évolution de l'épidémie dans le monde, a-t-il ajouté, sans faire mention d'un éventuel Grand Prix pour 2021.

L'édition 2020 du GP du Vietnam devait être la première organisée par le pays, qui avait signé avec Formula One un accord sur 10 ans pour organiser des GP. Prévu pour être la 3e course de la saison et programmée à Hanoï en avril, le GP du Vietnam avait, fin mars, dû être reporté en raison du début de la pandémie, avec plusieurs autres GP. Suite à ces différents reports ou annulations, les organisateurs de la F1 avait fini par présenter un nouveau calendrier remanié pour la saison 2020, espérant pouvoir réintégrer plusieurs GP, dont celui du Vietnam, à des dates ultérieures d'ici la fin de l'année.

La gestion de la crise du coronavirus par le Vietnam a été saluée, avec seulement 1.124 cas enregistrés. Le pays ne compte aucun nouveau foyer de contamination depuis plus d'un mois. Depuis la reprise de la F1, plusieurs cas de contamination au Covid-19 ont été enregistrés au sein des écuries ou sur le personnel des circuits.




 

Vos commentaires