En ce moment
 

McLaren renoue avec son glorieux passé en accueillant le moteur Mercedes dès 2021

McLaren renoue avec son glorieux passé en accueillant le moteur Mercedes dès 2021

McLaren se séparera fin 2020 de Renault, son motoriste depuis 2018, pour retrouver Mercedes, ont annoncé l'écurie britannique et les constructeurs français et allemand dans des communiqués samedi, en marge du GP de F1 de Russie.

Le contrat liant McLaren à Mercedes courra à partir de 2021 et "au moins jusqu'à la saison 2024", est-il précisé. McLaren et Mercedes ont été liés entre 1995 et 2014, avant que McLaren ne reprenne une collaboration infructueuse avec Honda entre 2015 et 2017, puis avec Renault à partir de 2018 pour un contrat de trois ans.

Pendant sa période Mercedes, l'écurie de Woking a remporté le titre constructeurs en 1998 et les titres pilotes en 1998 et 1999 avec le Finlandais Mika Häkkinen et en 2008 avec le Britannique Lewis Hamilton. Elle n'a plus été sacrée depuis et n'a plus remporté de course depuis le GP du Brésil en 2012.

McLaren est du coup actuellement en train de se restructurer pour retrouver le succès en F1, d'où ce partenariat avec Mercedes, qui domine la catégorie depuis 2014 avec sa propre écurie. Outre ses propres monoplaces, le constructeur allemand motorise aujourd'hui Racing Point et Williams. Le contrat avec cette dernière a été prolongé jusque fin 2025, avait-on annoncé mi-septembre.

Vos commentaires