En ce moment
 

Mercedes reconnaît finalement la victoire et le titre de Max Verstappen

Mercedes reconnaît finalement la victoire et le titre de Max Verstappen
 
F1
 

(Belga) La Team Mercedes de Formule 1 a "officialisé" le titre de champion du monde de Formule 1 de Max Verstappen en décidant de ne retirer son appel contre sa victoire (et son titre) dimanche au Grand Prix d'Abou Dhabi dans les Émirats arabes unis. L'écurie championne du monde des constructeurs a finalement félicité le nouveau champion et son équipe tout en expliquant pourquoi elle a attendu quatre jours.

"À Max Verstappen et à Red Bull Racing : nous tenons à exprimer notre sincère respect pour vos accomplissements cette saison. Vous avez rendu cette lutte pour le titre de champion de Formule 1 vraiment épique. Max, nous te félicitons, ainsi que toute ton équipe. Nous sommes impatients de nous battre contre vous sur la piste la saison prochaine" peut-on lire sur le site de Mercedes. Avant ces félicitations, Mercedes a expliqué son point de vue.  "Nous avons quitté Abou Dhabi incrédules de ce que nous venions de voir. Bien sûr, cela fait partie du jeu de perdre une course, mais c'est autre chose quand on perd la foi en la course. Avec Lewis (Hamilton), nous avons soigneusement réfléchi à la façon de réagir aux événements de la finale de la saison de Formule 1. Nous avons toujours été guidés par notre amour de ce sport et nous croyons que chaque compétition devrait être gagnée au mérite. Lors de la course de dimanche, beaucoup ont estimé, nous y compris, que la façon dont les choses se sont déroulées n'était pas juste." "La raison pour laquelle nous avons protesté contre le résultat de la course dimanche était que les règles de la voiture de sécurité ont été appliquées d'une manière nouvelle qui a affecté le résultat de la course, après que Lewis ait été en tête et en passe de gagner le championnat du monde." À l'issue du Grand Prix, Mercedes avait déposé deux réclamations qui avaient été rejetées par les commissaires de course. L'écurie avait encore la possibilité d'interjeter appel de ces décisions de la FIA (Fédération internationale de l'automobile).  La première réclamation portait sur le non-respect de l'article 48.8 du règlement sportif, Max Verstappen ayant dépassé Lewis Hamilton alors que la voiture de sécurité était encore engagée. La seconde portait sur le non-respect de l'article 48.12 qui indique que la safety car doit effectuer un tour après le passage des retardataires, ce qui n'a pas été respecté. Elle s'est effacé un tour avant l'arrivée ce qui a relancé la course. Verstappen a profité de ses pneus neufs et de sa position juste derrière Hamilton pour le dépasser et gagner la course, une victoire synonyme de titre mondial. "Nous avons fait appel dans l'intérêt de l'équité sportive, et nous avons depuis engagé un dialogue constructif avec la FIA et la Formule 1 pour clarifier les choses à l'avenir, afin que tous les concurrents connaissent les règles selon lesquelles ils courent, et comment elles seront appliquées." "Ainsi, nous saluons la décision de la FIA (prise mercredi, NDLR) de mettre en place une commission chargée d'analyser en profondeur ce qui s'est passé à Abou Dhabi et d'améliorer la cohérence des règles, de la gouvernance et de la prise de décision en Formule 1. Nous nous réjouissons également qu'elle ait invité les équipes et les pilotes à y participer (...) Nous tiendrons la FIA responsable de ce processus et dès lors nous retirons notre appel." (Belga)


 

Vos commentaires