En ce moment
 

Monza ne demandait pas mieux: Charles Leclerc va chercher la pole devant les fans de Ferrari

Monza ne demandait pas mieux: Charles Leclerc va chercher la pole devant les fans de Ferrari
 
 

Le GP d'Italie concluait une série de 3 GP de rangs, après Spa et Zandvoort. Une qualification marquée par une pluie de pénalités, la faute à des changements de moteur ou de boître de vitesse pour de nombreux pilotes.

En Q1, nous retiendrons la belle performance de Nyck De Vries, qui a rejoint la Q2 en surprenant d'emblée Latifi, pourtant bien plus au fait de la voiture, lui qui est le titulaire habituel. Les Ferrari prenaient les commandes en Q2, avec Sainz et Leclerc devant Verstappen et Perez. Notons aussi la sortie d'Ocon, seulement 11ème, et des deux Alfa Romeo.

Pénalisé de 5 places sur la grille, Max Verstappen devait tout donner en Q3 pour limiter la casse. Une séance sans enjeu pour Hamilton et Sainz, déjà pénalisés et condamnés à débuter en fond de grille. Perez, lui, démarrait avec une pénalité de 10 places. Tous pour des changements techniques excédentaires. C'est Sainz qui dominait au premier run, devant Leclerc, Verstappen, Perez et Russell.

Leclerc va remettre tout le monde d'accord en s'imposant devant Verstappen, qui devra donc encore purger sa pénalité. Russell sera donc deuxième sur la grille, devant Norris et Ricciardo. Alonso et Pierre Gasly seront eux en troisième ligne. 


 

Vos commentaires