Un deuxième GP de F1 pourrait être décalé

La F1 à son tour impactée: un deuxième GP pourrait être décalé
 
 

Comme le Grand Prix d'Australie, habituelle manche d'ouverture de la saison de Formule 1, le GP de Chine est lui aussi fortement menacé par la crise sanitaire. Le rendez-vous de Shanghai, le 3e de la saison au calendrier provisoire et prévu le 11 avril, pourrait être reporté en seconde moitié de la saison.

La saison doit normalement débuter le 21 mars en Australie mais la tenue de l'événement à l'Albert Park est très incertaine, notamment en raison des restrictions de voyages liées à la pandémie de coronavirus.

A l'instar de leurs homologues australiens, les organisateurs du GP de Chine sont en discussions avec la Formule 1 pour évoquer le report de leur course. "Nous sommes en contact avec la F1 presque toutes les semaines. Il est hautement improbable que la course puisse avoir lieu en avril", a déclaré samedi aux médias le directeur général de Juss Event. "Nous avons introduit une requête formelle pour déplacer le GP de Chine dans la seconde moitié de la saison", a ajouté Yibin Yang.

Le calendrier provisoire de la saison 2021 compte un nombre record de 23 rendez-vous. En cas de report du GP d'Australie, l'exercice 2021 devrait s'ouvrir à Bahreïn le 28 mars. Le Grand Prix de Belgique aura lieu à Spa-Francorchamps le 29 août prochain.

COVID-19 Belgique : où en est l’épidémie ce dimanche 10 janvier ? 




 

Vos commentaires