En ce moment
 

Une grande pilote belge milite pour le maintien des grid girls en Formule 1 (vidéo)

Une grande pilote belge milite pour le maintien des grid girls en Formule 1 (vidéo)
(c): https://www.facebook.com/sarah.bovy1

Sarah Bovy, pilote belge reconnue dans les paddocks internationaux, n'est pas active que sur les pistes. Elle possède également une chaîne YouTube. Dans sa dernière vidéo, la Belge revient sur la décision de supprimer les grid girls en Formule 1 et milite pour le maintien de cette tradition quitte à en modifier la formule.

Sarah Bovy est une pilote belge de 28 ans, engagée depuis de nombreuses années dans des compétitions GT internationales. Ces dernières saisons, elle a notamment participé au ?Lamborghini Blancpain Super Trofeo, qui couvre l'intégralité de la saison du Blancpain GT Series, la plus prestigieuse compétition de grand tourisme au monde. Elle y pilotait une Lamborghini Huracan GT3. Les Belges l'ont également aperçu à plusieurs reprises du côté de Spa-Francorchamps à l'occasion des 24 heures.

Mais la Liégeoise n'est pas inactive en dehors des circuits. Elle gère également sa propre chaîne YouTube. Dans sa dernière vidéo, elle milite pour un maintien des grid girls, que Liberty Media a décidé de supprimer des grilles de la Formule 1. D'autres compétitions internationales, le Championnat du Monde d'Endurance en tête, avaient déjà pris cette décision ces dernières années.

Selon Sarah Bovy, si la suppression en soi ne pose pas vraiment de problème, les raisons, elles, ne sont pas les bonnes. "J'avoue, nous ne sommes plus dans la culture de la femme objet", explique la pilote belge. "Sauf que la suppression a été décidée pour de mauvaises raisons. Peut-être qu'il ne fallait pas la supprimer, mais juste l'adapter. Si vous regardez les sites d'actualité ou sur les réseaux sociaux, ce qui a le plus de succès, sur chaque week-end de course, ce sont les galeries des grid girls".

La vidéo, claire et précise, fait le point sur ce que représente la tradition des grid girls et la façon dont sa modernisation aurait pu maintenir sa présence en Formule 1. A découvrir dés maintenant.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires