"Une décision à la con": Nick Kyrgios DÉTRUIT le tournoi de Djokovic après la détection de cas de coronavirus (photos)

 
CORONAVIRUS
 

La détection de cas de coronavirus lors de l'Adria Tour, tournoi organisé dans les Balkans par Novak Djokovic, fait beaucoup parler. Nick Kyrgios, qui n'y a pas participé, a incendié le tournoi sur Twitter.

Nick Kyrgios n'est pas content. L'Australien, connu pour ses prises de position franches, a tiré un bilan catastrophique de l'Adria Tour, tournoi organisé ces derniers jours par Novak Djokovic. Plusieurs cas de coronavirus y ont été détectés, y compris chez deux joueurs, à savoir Borna Coric et Grigor Dimitrov. Les règles de distance sociale n'ont pas été respectées, le public répondant en masse à l'invitation. Les joueurs, eux, se sont offerts des bains de foule et ont disputé des matchs de football et de basket entre les rencontres.

Un comportement qui pose question. Sur Twitter, Nick Kyrgios s'est donc exprimé, sans la moindre hésitation. "C'était une décision à la con d'organiser cette exhibition", a tweeté l'Australien. "Je vous souhaite un prompt rétablissement les gars, mais voilà ce qui arrive quand on décidé d'ignorer tous les protocoles. Ce n'est pas une blague", a-t-il poursuivi, délivrant un message pour le moins clair.

L'Australien n'est pas non plus convaincu de la formule adoptée pour la reprise du tennis. Concernant l'Adria Tour, il a immédiatement demandé si les autres joueurs, comme Zverev, Thiem ou Djokovic, avaient été testés. Jusqu'ici, seul l'Autrichien a confirmé un test négatif.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires