Accueil Sport Tous les Sports Tennis

Alcaraz abandonne en raison d'une blessure à la cheville au premier tour de l'ATP Rio Open

L'Espagnol Carlos Alcaraz, N.2 du tennis mondial, a déclaré forfait mardi pour le tournoi de l'ATP Rio Open, après avoir abandonné au premier tour lors de son match contre le Brésilien Thiago Monteiro (117e mondial) en raison d'une blessure à la cheville.

Favori du tournoi, le plus important d'Amérique du Sud, qu'il avait remporté en 2022, l'Espagnol âgé de 20 ans a été contraint d'interrompre la rencontre. Il montrait des signes de douleur au niveau de la cheville droite, alors que les deux joueurs étaient à égalité un jeu partout.

La star espagnole a demandé un temps mort, au cours duquel il s'est fait bander la cheville avant de remporter le premier jeu.

Mais, après avoir perdu son service dans le deuxième jeu, il a déclaré forfait, ce qui constitue un nouveau revers après un début d'année décevant.

Le double vainqueur en Grand Chelem a connu des débuts difficiles en 2024, avec notamment une défaite en quatre sets face à l'Allemand Alexander Zverev en quarts de finale de l'Open d'Australie.

La semaine dernière, il s'est incliné face au Chilien Nicolas Jarry (21e mondial) en demi-finale à Buenos Aires et n'a plus remporté de titre ATP depuis son triomphe à Wimbledon face au Serbe Novak Djokovic en juillet dernier.

Les espoirs qu'il puisse commencer à renverser la vapeur à Rio - où il a soulevé le trophée en 2022 - ont été rapidement anéantis.

Alcaraz et Monteiro en étaient à deux points dans le match lorsque Alcaraz s'est tordu la cheville droite sur la terre battue du Jockey Club Brasileiro, où la pluie avait retardé le début du match de trois heures.

Quatre des rencontres de la journée ont été reportées à mercredi et les premiers joueurs à entrer sur le court mardi ont joué dans des conditions brumeuses.

- "Pas un problème de court" -

La situation s'était améliorée au moment où Alcaraz et Monteiro se sont affrontés et les conditions du terrain n'étaient pas à blâmer, selon l'Espagnol.

"Ce n'est pas un problème de court, je me suis blessé en changeant de direction et cela arrive sur ce type de surface", a expliqué Alcaraz, qui a mis du temps à se relever après une chute brutale, boitant jusqu'à sa chaise et se mettant une serviette sur le visage avant l'arrivée de l'entraîneur.

L'entraîneur d'Alcaraz, Juan Carlos Ferrero, a regardé avec inquiétude depuis les tribunes son joueur, grimaçant et boitant légèrement, revenir sur le terrain et gagner le premier jeu.

Mais après avoir perdu son service dans le deuxième jeu, il a décidé de ne pas continuer.

"C'est vraiment triste de gagner de cette manière, car je sais à quel point chaque joueur travaille dur pour être prêt pour un tournoi de cette ampleur", a commenté Monteiro.

"Je lui souhaite juste un prompt rétablissement, que ce ne soit pas grave et que cela n'affecte pas sa saison", a ajouté le gaucher de 29 ans, qui compte désormais 2 victoires à 0 contre Alcaraz, après l'avoir battu une première fois en huitième de finale du Melbourne-1 en 2021.

Cette blessure survient alors que le champion en titre de l'Open d'Australie, l'Italien Jannik Sinner, se rapproche de la deuxième place mondiale d'Alcaraz.

L'Espagnol devance Sinner - victorieux à Rotterdam dimanche - de seulement 535 points et a 1.000 points à défendre le mois prochain lors du prestigieux tournoi sur dur d'Indian Wells, en Californie.

À lire aussi

Sélectionné pour vous